La Villa par Thierry Marx: bistronomique avant tout !


Le pari est osé, implanter un restaurant avec la signature du chef Thierry Marx à l’entrée de HEH (Hôpital Edouard Herriot) dans l’un de ses pavillons historiques, qui accueillait auparavant la direction de l’établissement.

DSC_0020

Thierry Marx devant les cuisines de La Villa en janvier 2018 lors de l’inauguration ! (Pauline en arrière plan…)

 

Villa Thierry Marx ©Godet_4864

Belle identité graphique

Osé également, car si de prime abord le nom du chef est synonyme de gastronomie, ce lieu se définit plutôt comme une brasserie gourmande, accessible à tous, quand bien même la visibilité du restaurant est occultée et contrainte  par l’aspect monument historique du site.

Villa Thierry Marx ©Godet_4844

C’est dans ce Pavillon 17 classé qu’était hébergé auparavant le directeur de l’hôpital

Revers positif de cette médaille, le lieu de restauration présente un joli cachet, dont la sobriété, la clarté, la qualité des installations et la vue sur les cuisines ne sont pas les moindres qualités.

Ajoutez à cela, sous l’accorte direction de Lisa Cruz et de ses équipes, un accueil courtois, efficace et non guindé, vous serez installés pour passer un agréable moment à table, en rez-de-chaussée, comme à l’étage.

Villa La Pauline Lisa ©Godet_0168

Pauline Arnaud (Chef des cuisines) et Lisa Cruz (Directrice de La Villa)

Une fois encore, si le compagnon du devoir Thierry Marx débute sa carrière en pâtisserie, avant de s’engager dans l’armée, puis de faire 1000 autres métiers, c’est la cuisine qui l’accueille finalement et lui offre le graal Gault & Millau de « Cuisinier de l’année en 2006 ». Avec un tel passé toqué et étoilé, on comprend mieux que les gourmets assimilent la Villa à une gastro !

Soyons clair, la Villa est bien un restaurant avec une cuisine de cuisinier mais dans le style bistronomique d’une brasserie gourmande, esprit Georges Blanc ou Paul Bocuse.

La brigade est dirigée au quotidien par la charmante Pauline Arnaud, chef exécutif depuis le 1 septembre 2019. Courageuse, engagée, brillante et mère de 5 enfants, camerounaise d’origine elle a été initiée à la cuisine par sa grand-mère.

Pauline applique avec rigueur et précision les recettes du chef Marx qui s’inscrivent selon la volonté du groupe propriétaire – Lagadère Travel Retail – dans une démarche de « mieux vivre » l’hôpital mitoyen. Une démarche très sociale également parallèle à celle du chef Marx.

La cuisine est faite maison avec de « bons fournisseurs et des produits frais », comme les Saint-Jacques de Normandie (traitées poêlées) avec un risotto à la bisque d’écrevisses, les volailles fermières d’Île de France ou encore le grand chocolat régional Valrhona pour les tartes au chocolat.

Les agapes démarrent avec un agréable plat signature, le gravelax de truite – salade à l’huile d’olive marinée thym, citron, miel, aneth et coriandre ou la délicate terrine de volaille rehaussée par une préparation aux condiments, moutarde et algues.

Villa Thierry Marx ©Godet_4855

Gravelax de truite

Deux entrées maison généreuses, bistronomiques et goûteuses. 

Villa Thierry Marx ©Godet_4859

Terrine de poulet… aux herbes et moutarde

Suivent une jolie assiette de volaille rôtie avec son jus au thym et sa purée parmentière servie à la parisienne. Un plat simple, sur lit de salade verte, qui fait honneur à une cuisine bourgeoise… à la lyonnaise ! 

Villa Thierry Marx ©Godet_4875

Volaille gourmande

Itoo pour un autre plat signature, le moelleux paleron de bœuf à la cuisson juste et parfaite, enrobé généreusement par une sauce de référence au vin rouge, avec sa même excellente purée et ses carottes al dente. 

Deux plats goûtus pour rassasier de gros gourmands et surtout délecter tout le monde.

Villa Thierry Marx ©Godet_4878

Le goûteux paleron de bœuf transcendé par une sauce très nappante

Pour finir, si vous n’optez pas pour u ne tarte maison (chocolat, pralines roses…), tentez l’original fromage blanc sous pression avec muesli bio et fruits de saison (Plat signature). Un dessert-fromager géant qui déborde de l’assiette creuse…

Villa Thierry Marx ©Godet_4904

Fromage blanc sous pression…

La carte des vins est, quant à elle, à prix doux, modeste, mais bien sélectionnée.

Quant aux prix, ils oscillent plutôt dans la fourchette haute du genre bistronomique. 

Michel Godet

NB: Nous verrions avec bonheur au rez de chaussée de La Villa par Thierry Marx une ambiance encore plus bistrot, avec des prix et une offre gourmande plus adaptés qui pourrait se nommer par exemple: Le Bistrot de La Villa…. permettant ainsi d’estomper ce que d’aucun nomme La Villa gastronomique.

Bien entendu, cela n’obérant nullement la qualité des mets, mais typant encore plus ce gourmand restaurant dans l’esprit bistronomique qui est le sien.

C’est juste un avis marketing et c’est simplement le mien, qui bien sur n’engage que moi-même.

 

Villa Thierry Marx ©Godet_4899

A l’étage

Capture d’écran 2019-12-11 à 12.33.10

La salle du rez de chaussée

Capture d’écran 2019-12-11 à 15.34.00

Capture d’écran 2019-12-13 à 10.57.37

Illustration by La Villa

Formule du jour (21,50€ et 28,50€ – 2 ou 3 plats), menu signature 39€.

Capture d’écran 2019-12-13 à 10.58.19

Plats entre 21,00€ et 29,00€.

Entrées entre 10,00€ et 12,00€

Desserts de 9,00€ à 11,00€.

Menus du soir 27,00€, 34,00€ et 39,00€.

Fermé le dimanche soir uniquement.

Capture d’écran 2019-12-11 à 12.33.32

La Villa

8 place d’Arsonval

Lyon 3e

Téléphone : 04 37 69 59 31

Capture d’écran 2019-12-11 à 12.33.39

 

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *