Guillaume Gomez quitte les cuisines de l’Elysée !

Guillaume Gomez quitte les cuisines de l’Elysée ! mais pas le Président…

Gomez ©Godet

Partout où il se déplace, Guillaume Gomez (MOF) représente l’excellence de la haute gastronomie française Ici lors de la finale Europe du Bocuse d’Or à Budapest ©Godet 2016

Le chef exécutif de l’Elysée annonce son départ des cuisines du Palais présidentiels.

Notre interview de Guillaume Gomez: l’interview Bocuse d’Or Europe à Budapest 2016

Meilleur Ouvrier de France en 2004, ce dernier né le 8 août 1978 à Paris était en place depuis 25 ans et valorisait l’excellence de la cuisine gastronomique française à l’Elysée bien sûr, mais aussi dans le monde entier en particulier lors des déplacements des différents Présidents de la République avec lesquels il a travaillé.

Et Guillaume Gomez d’abonder «Je me suis consacré à servir plus de deux millions de repas pour quatre Présidents et les 800 agents qui œuvrent au sein de la Présidence», «à porter au plus haut, avec passion, l’excellence française, ses traditions, son art de vivre».

«À travers la fonction que j’occupais et grâce à la confiance que m’accorde le Président de la République, j’ai pu faire passer les nombreux messages, remonter les informations et les demandes qui m’ont été adressés. Au service de la Présidence, j’ai tenté aussi, à la place qui était la mienne, de servir au mieux mon métier, mes homologues et toutes celles et ceux qui sont au service de notre pays pour en valoriser la culture, les savoir-faire, le patrimoine culinaire. Cette situation m’a ainsi révélé une envie de me consacrer pleinement à cette possibilité de porter une voix et m’a convaincu de demander au Président de continuer à ses côtés, mais différemment.» a-t-il détaillé, «très heureux» de ses nouvelles fonctions, «Toujours pour la France».

Elysée Gomez Pdts DR Gomez Pdts DR

Âgé de 42 ans, le jeune (il a été le plus jeune MOF à 25 ans) et brillant chef a annoncé son départ sur les réseaux sociaux pour œuvrer «très prochainement» au service du rayonnement international de la gastronomie française, de ses savoir-faire, producteurs, restaurateurs et artisans.

A n’en pas douter une mission qu’il connait parfaitement et qu’il réussira à merveille avec ses entre-gens, mais aussi sa connaissance des excellents produits de nos terroirs.

«À travers la fonction que j’occupais et grâce à la confiance que m’accorde le Président de la République, j’ai pu faire passer les nombreux messages, remonter les informations et les demandes qui m’ont été adressés. Au service de la Présidence, j’ai tenté aussi, à la place qui était la mienne, de servir au mieux mon métier, mes homologues et toutes celles et ceux qui sont au service de notre pays pour en valoriser la culture, les savoir-faire, le patrimoine culinaire. Cette situation m’a ainsi révélé une envie de me consacrer pleinement à cette possibilité de porter une voix et m’a convaincu de demander au Président de continuer à ses côtés, mais différemment.» a-t-il détaillé, «très heureux» de ses nouvelles fonctions, «Toujours pour la France».

Président du jury du Prix Brillat Savarin du meilleur livre de cuisine, je lui avais décerné (et non encore remis à cause de la Covid 19), ce prix prestigieux l’année dernière lors du salon du livre de Nantua.

Il reste à présent au Président de la République à trouver un autre cuisinier d’excellence. Un président qui lui a fait dit:

«Je sais pouvoir compter sur vous»

«Dans les cuisines du Palais de l’Elysée, si le contenu de vos assiettes était toujours à l’image de l’excellence française, vous avez apporté bien plus. Je sais votre proximité avec les équipes, votre engagement pour accompagner les jeunes, votre détermination à aider les autres – même au-delà de nos frontières, aux côtés d’associations – et votre volonté de partager notre art culinaire avec le plus grand nombre.» M. Macron précise également les contours de ses nouvelles fonctions: «Une page se tourne. Mais vous allez continuer à porter haut – toujours plus haut – les couleurs de la France. En toute confiance, j’ai décidé de vous confier une mission très importante en cette année 2021 de la gastronomie française. Vous allez me représenter auprès des acteurs et des réseaux de la gastronomie et de l’alimentation, pour promouvoir les arts culinaires de la France. Plusieurs rendez-vous à fort rayonnement sont déjà prévus, dont le Paris Food Forum. Je sais pouvoir compter sur vous.»

Michel Godet

 

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *