Quelles sont les perspectives de consommation-restauration lors du déconfinement ?


API&YOU, l’agence conseil et communication et aussi éditeur du logiciel de coffrets cadeaux Console SecretBox®, à destination des hôteliers, restaurateurs, professionnels des produits gourmets, vins et spiritueux et autres acteurs du tourisme, vient de publier sa grande étude nationale sur « les perspectives de consommation hôtellerie et restauration des Français après le confinement » menée du 4 au 6 avril 2020 auprès de 1002 consommateurs répartis dans 12 régions françaises.C’est un outil essentiel que API&YOU souhaite partager avec vous tous, professionnels du secteur, afin de vous aider à retrouver rapidement, et dans les meilleures conditions, la confiance de vos clients.Notre objectif est d’aider la profession à savoir « Comment se préparer au mieux au monde d’après ? », en étant nourri d’une documentation fiable établie à partir du panel d’une clientèle ayant l’habitude de fréquenter vos types d’établissements.


S’y dessinent les tendances et les sujets de préoccupation sur lesquels chacun doit être particulièrement attentif dès à présent :

  • Vont-ils vouloir retrouver le chemin des restaurants au plus vite ?
  • Quels types d’établissements vont-ils choisir et vers quelles destinations ?
  • Avec qui voudront-ils partager ce moment et à partir de quand ?
  • Quel budget ont-ils prévu de consacrer à ce déconfinement ?
  • Quels critères vont être essentiels dans leur sélection ?
  • A quel niveau les notions d’hygiène seront-elles cruciales ?
  • Les offres locavore et bio seront-elles essentielles dans les nouvelles offres ?

Je vous laisse profiter de cette mine d’informations qui j’espère saura vous guider au mieux pour vos actions à venir.

> TÉLÉCHARGER EN FORMAT PDF


Comment se préparer au mieux au monde d’après ?

Les résultats de l’étude nationale : « Les perspectives de consommation restauration des Français après le confinement »

SECTEUR RESTAURATION :

Étude menée auprès de 1002 consommateurs de coffrets cadeaux gastronomiques et touristiques à travers la solution SecretBox®. Parmi ce panel, 73,95% des personnes interrogées sont actives professionnellement. 50% du panel a entre 35 et 55 ans. 100% du panel habite en France métropolitaine.

I – RESTAURATION : L‘ETAT D’ESPRIT DES CONSOMMATEURS :

L’envie de profiter davantage : Près de 11% des personnes interrogées indiquent vouloir se rendre plus souvent au restaurant après la période de confinement.

La volonté de ne pas sur-consommer : Près de 85 % indiquent ne pas vouloir changer leurs habitudes de consommation et à la question « pour quelles raisons ne souhaitez-vous pas changer vos habitudes de consommation » le manque de moyens est évoqué par 14% des personnes interrogées alors que près de 80% d’entre elles indiquent ne pas vouloir consommer plus qu’avant.

Des consommateurs confiants : Près de 65% des personnes interrogées se disent prêtes à retourner au restaurant dès la mi-juin et 20% dès fin mai.

Des réservations de dernière minute : A la question « à quelle date pensez-vous effectuer une réservation de table ou de week-end » 65% personnes interrogées indiquent que ce ne sera pas avant la fin du confinement et 17% plutôt en dernière minute.


II- RESTAURATION : LES ENVIES DE CELEBRATION A LONG TERME :

Aller au restaurant pour marquer la fin du confinement : Près de 32% des personnes interrogées souhaitent aller au restaurant pour marquer la fin du confinement.

Pour 83% d’entre elles, ce sera à moins de 250 km de chez elles, et 17% indiquent être prêtes à faire de la route pour vivre une expérience de type gastronomique.

Ensemble, c’est mieux : Pour 34% d’entre elles, elles iront au restaurant en couple et 32% souhaitent y aller avec 4 ou 6 personnes. 21% des personnes interrogées ne souhaitent ni aller au restaurant ni en week-end et la majorité d’entre elles évoquent d’abord la volonté de retrouver leurs proches.

Un budget important : 24,54 % des personnes qui souhaitent aller au restaurant pensent allouer plus de 100€ par personne pour marquer la fin du confinement. Près de 48% des consommateurs interrogés pensent dépenser entre 50 et 100€ par personne pour marquer la fin du confinement au restaurant .


II- RESTAURATION : LES CRITERES DE SELECTION A LONG TERME :

Le digital en première ligne : 63% des personnes interrogées se renseignent sur un restaurant via internet ou les moteurs de recherche. Les recommandations de proches, de consommateurs ou d’experts sont sollicitées par environ 30% personnes interrogées quand les réseaux sociaux sont consultés par 25% personnes interrogées.

Des critères de sélection qui évoluent : 30% des personnes interrogées indiquent l’hygiène en critère numéro 1, mais la communication locavore est plébiscitée aussi comme critère premier pour près de 32% des personnes interrogées.

Le circuit-court pour une expérience client réussie : Pour 38,94% personnes interrogées, faire travailler l’économie locale en circuit court est primordial quand 38% indiquent que l’hygiène sera un critère essentiel.

Capture d’écran 2020-04-16 à 07.50.17 Capture d’écran 2020-04-16 à 07.51.28Capture d’écran 2020-04-16 à 07.51.38
Capture d’écran 2020-04-16 à 07.50.49 Capture d’écran 2020-04-16 à 07.50.28Capture d’écran 2020-04-16 à 07.50.37

Capture d’écran 2020-04-16 à 07.51.08

Capture d’écran 2020-04-16 à 07.51.17

Capture d’écran 2020-04-16 à 07.51.28

Capture d’écran 2020-04-16 à 07.51.38

Capture d’écran 2020-04-16 à 07.55.55

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *