Moules de l’étang de THAU: de nouveau commercialisées…

 COMITE REGIONAL CONCHYLICOLE DE MEDITERRANEE 

Capture d’écran 2021-05-31 à 18.34.00

LEVEE DE LA SUSPENSION PROVISOIRE DE LA COMMERCIALISATION DES MOULES DE THAU

La Préfecture de l’Hérault vient de lever, ce vendredi 28 mai, la suspension provisoire de commercialisation des moules de la lagune de Thau. Cette mesure de précaution avait été décidée le vendredi 14 mai, suite à l’apparition d’une microalgue potentiellement toxique du type « Dinophysis ».

Les efflorescences de microalgues sont des phénomènes naturels et saisonniers, elles n’ont donc rien à voir avec une quelconque pollution du milieu marin et elles disparaissent naturellement comme elles sont venues.

Capture d’écran 2021-05-31 à 18.36.49

Etang de Thau Photo CDT 34

Le Dinophysis fait partie des espèces contrôlées régulièrement par les services de l’Etat car il contient une substance, le DSP, qui peut provoquer des dérangements gastriques quand il est présent en fortes quantités. Les moules sont plus sensibles à la présence du Dinophysis que les autres coquillages.

      Le réseau de suivi « REPHY » piloté par l’IFREMER, permet de suivre en continu la présence de cette microalgue dans la lagune et les mesures de suspension temporaires sont décidées afin d’éviter tout risque pour le consommateur. 

L’efflorescence de Dinophysis étant passée, la Préfecture a pu rétablir intégralement la commercialisation des moules de Thau. 

Communiqué offic$iel

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *