Les restaurants ne ré-ouvriront pas le 20 janvier 2021… Hélas


En réunion le 4 janvier avec le ministre de l’économie Bruno Lemaire et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, les restaurateurs et représentants  du secteur ont eu confirmation de ce qu’ils ne souhaitaient pas enetendre : « Pas de ré-ouverture le 20 janvier 2021 »

Exit une bonne surprise en forme de cadeau de fin d’année, mais pour beaucoup la donne était déjà actée, tant il est vrai que les chiffres relatifs à la pandémie sont loin de s’améliorer…

IMG_8909

Jusqu’à quand les salles de restaurant vont-elles rester vides ? ©Godet

Pour la profession on parle à demi mot de quelques 20 à 30% de restaurants qui devraient mettre la clé sous la porte avec comme conséquences dramatiques, environ 200 000 employés sur le carreau.

Reste la solution des ventes à emporter. Une solution qui permet de ne « pas perdre sa clientèle », de lui rendre service et d’occuper quelque peu le personnel.

Par contre, si cette solution procure quelques avantages, selon l’avis de tous ceux qui la pratiquent « Au mieux on couvre les frais ».

Michel Godet

PS

Les autorités gouvernementales souhaitant, à ce jour, éviter un troisième confinement, n’ont pas souhaité fixer une date pour une réouverture tant attendue. Bruno Le Maire a en revanche assuré que les aides seraient maintenues jusqu’à cette date, et que certaines seraient même renforcées.

Le prêt garanti par l’Etat devrait aussi être étendu d’une année. Une nouvelle aide, d’un montant maximum de 25 % du chiffre d’affaires des établissements et remboursable sur une dizaine d’années, devrait aussi être mise en place.

 

 

 

 

 

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *