France – USA: suspension provisoire des droits douaniers viticoles…

Communiqué officiel de l’AREV le 6 mars 2021

AREV

L’AREV se félicite de la suspension temporaire des droits de douane pour le secteur vitivinicole et demande instamment que de nouvelles mesures soient prises pour résoudre le conflit.

L’AREV a salué l’accord temporaire conclu hier entre l’UE et les États-Unis sur la suspension temporaire des droits de douane sur les produits vinicoles.

Bien qu’il s’agisse d’un moratoire de seulement 4 mois, loin des 9 mois que l’AREV avait demandés à la fois à l’UE et au Président élu Joe Biden, pour cette période transitoire de renégociation des relations commerciales entre les deux pays, c’est un signe des efforts et du changement de ton dans les relations entre l’Europe et les Etats-Unis. Cette première étape est un grand départ pour continuer à jeter les bases de la construction d’une nouvelle relation commerciale entre les États-Unis et l’Union européenne.

La suspension temporaire des droits de douane sur les produits vinicoles, mise en œuvre de toute urgence, permettra de retrouver au moins une lueur d’espoir dans cette grave crise du secteur, qui a causé de grands dégâts au secteur vitivinicole sans en être l’origine, et qui a été encore aggravée par la pandémie COVID 19.

Il est inutile de rappeler que les États-Unis sont le plus grand importateur de vin en Europe.

L’AREV compte sur la bonne volonté de l’UE et des États-Unis pour mener à bien les « procédures internes » permettant de mettre en œuvre cette mesure temporaire de toute urgence, et il est nécessaire de poursuivre, sans délai, le dialogue dans la recherche de l’établissement d’un nouveau scénario positif dans les relations commerciales.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *