Lyon pourrait devenir « Zone rouge écarlate » ce jeudi 8 octobre 2020 !

Breaking News le mardi 6 octobre en fin de soirée:

Covid-19 : les Hospices civils de Lyon proches du seuil d’alerte de 30% en réanimation

Le taux de patients atteints du Covid-19 s’élève à près de 30% (29,6 %) ce mardi 6 octobre 2020 dans les services de réanimation des établissements du CHU de Lyon.

Lyon pourrait devenir « Zone rouge écarlate »  ce jeudi 8 octobre 2020 !

Lyon, le 6 octobre 2020

Communiqué officiel de la Préfecture du Rhône

COVID-19 Rhône:

RECONDUCTION ET ÉLARGISSEMENT DU PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE DANS LE RHÔNE

L’épidémie de Covid-19 continue sa progression dans notre territoire. Le département du Rhône est classé en zone d’alerte pour circulation active du virus et la métropole de Lyon en zone d’alerte renforcée.

Afin de limiter la propagation de l’épidémie et prévenir une saturation du système hospitalier, Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a rendu obligatoire le port du masque dans les communes qui cumulent les 3 critères suivant : une population supérieure à 10 000 habitants, un taux d’incidence de plus de 100 et un taux de positivité supérieur à 8 %.

Les communes concernées sont Lyon et Villeurbanne (24 heures sur 24), ainsi que Belleville-en- Beaujolais, Bron, Caluire, Chassieu, Décines-Charpieu, Ecully, Francheville, Givors, Rillieux-la- Pape, Saint-Fons, Sainte-Foy-Lès-Lyon, Saint-Genis-Laval, Saint-Priest, Tassin-la-Demi-Lune, Vaulx-en-Velin, Vénissieux et Villefranche-sur-Saône (de 2h à 6h).

Cette mesure est reconduite à compter du 7 octobre 2020 à 00h00 au 21 octobre 2020 à minuit. Par ailleurs, cette mesure est étendue à deux autres communes du département du Rhône :

Brignais et Craponne (de 2h à 6h).

Le préfet rappelle également l’importance du respect de tous les autres gestes barrières au quotidien, notamment le lavage des mains et la distanciation physique dès qu’elle est possible. Il est donc, plus que jamais, nécessaire de limiter les comportements à risque pour ralentir la propagation de l’épidémie, préserver le bien-vivre ensemble et éviter collectivement un reconfinement.

 

Communiqué officiel de la Préfecture du Rhône

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *