Restaurants: là où la Covid 19 se transmet le plus !

Pour mémoire et à méditer, au 14 novembre 2020, 1 158 personnes sont décédées de la Covid-19 dans le Rhône depuis le 1er mars 2020.

Depuis le début de la pandémie de la Covid 19, plus de 1,2 millions de personnes en sont décédées dans le monde, dont 42 535 en France.

Capture d’écran 2020-11-15 à 07.39.05

Toutes tranches d’âge confondues…

Et les lieux où le coronavirus (clic) se transmettrait le plus sont… les restaurants ! Suivent les salles de sport, les bars, les cafés, les hôtels, les lieux de culte, les centres médicaux, les épiceries, les commerces de loisir, les supermarchés et les pharmacies.

Alors, quid de cette affirmation du syndicat ?

« La fermeture administrative de nos restaurants et bars s’appuie sur des raisons sanitaires, or aucune donnée chiffrée ne permet de justifier que les cas de contamination ont été plus nombreux dans ces établissements (…) que dans la restauration collective », estime le syndicat.

Méditons sur cette analyse scientifique, quand bien même toutes nos pensées vont au monde de la restauration, mais pas que…

Le nombre de métiers impactés, et souvent inattendus, est lui aussi  incalculable.

Messieurs les restaurateurs, nous comprenons votre détresse, mais aussi ne pensez pas qu’à vous, pensez aux autres…

En attendant, regorgez d’imagination comme le fait par exemple notre ami Jérémy Galvan qui propose en fin de semaine des plats à emporter, mais qui met aussi en avant ses petits producteurs avec des paniers de ces derniers !

Les jours meilleurs re-viendront. Soyons patients.

IMG-3906

Exemple de gestes barrières !!! photo DR

Déconfinement : un mois sera-t-il suffisant ?

Une semaine seulement après le début du reconfinement, médecins et scientifiques affirment qu’un mois ne sera pas suffisant. Faut-il donc craindre un prolongement des mesures ?

Interrogé à ce sujet, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a déclaré : « D’ici un mois, nous ne serons pas à 5 000 contaminations par jour. Je peux vous le dire d’emblée ».

L’instance juge en effet qu’ »un retour de la circulation du virus à un niveau très contrôlé serait possible en fin d’année ou en début d’année 2021″. Retrouver une vie normale dès le début du mois de décembre s’annonce donc compliqué, même si le confinement pourrait être suivi d’un couvre-feu, comme l’a sous-entendu Jean-François Delfraissy sur France Inter.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *