Les restaurants la loge et la Gargotte proposent aussi des plats à emporter à LYON

Nos amis Ivan Peric et Abdellah ABBOU proposent  désormais de très gourmandss plats à emporter dans les restaurants La Loge (Place des Céléstins) et La Gargotte (Rue Royale)
📖

Formule entrée – plat – dessert à 22€

Formule entrée-plat | plat-dessert à 19€

image0

🍷 Vin rouge Château Beauvillage, Haut Médoc, 2010 : 18€ sans menu  ou 12€ avec menu
📞Prises de commande jusqu’à 2h avant le retrait
Préciser l’heure de retrait (11h30 – 14h / 19h – 20h30) et le lieu (La Loge (place des célestins) / La Gargotte (rue Royale)) 
🛵 Livraison pour 4€ lyon 1er, 2è, 4è et 6è
Abdellah ABBOU / Ivan PERIC
Brasserie La Loge
Place des célestins Lyon 2è
Téléphone: 06 85 40 26 37

Pour info, notre article paru sur le magazine Tout Lyon

La Loge : plus qu’une gargotte !

Publié le – Michel GODET – Gastronomie / Vins

La Loge : plus qu'une gargotte !
© Michel Godet – Ivan Peric et Roslane Abbouy

C’est avec un grand bonheur que nous retrouvons en Presqu’île Ivan Peric ; qui duplique sa cuisine en face du Théâtre des Célestins. Créateur du restaurant la Gargotte (Rue Royale) qui fait florès depuis 2005, il ne cesse de défendre une cuisine gourmande, dans laquelle les produits de qualité sont mis en valeur, avec simplicité et bonheur.

Ancien chanteur d’opéra et croate d’origine, il n’était pas peu fier le 15 juillet dernier de savoir son équipe de foot en finale. Voilà pour l’anecdote.

On l’aura compris, en face du théâtre, il ne pouvait pas faire moins, avec son associé Roslane Abbou, que d’appeler son restaurant La Loge. A ne pas confondre cependant avec Les Loges du chef étoilé Anthony Bonnet, dans le Vieux-Lyon.

Sous le vocable bar & food, qui se veut moderne et « frendly », le chef vous propose chaque midi une restauration à la hauteur de ses qualités. N’est-il pas par ailleurs régulièrement cuisinier privé de personnalités, pour ne citer qu’Ivana Trump !

En soirée, dans une ambiance et une atmosphère plus d’jeunes, apéro et tapas sont les bienvenus alors que le chef s’en retourne jouer ses gammes au piano de la Gargotte.

C’est donc une petite carte, accompagnée d’une formule du jour (10€, 16€ et 19€) qui vous attend aux Célestins à prix doux, mais toujours sous le signe d’une belle générosité.

Salade de betterave aux moules, avec ou sans salmonidé, tartare d’écrevisses guacamole-sésame avec câpres tiges peuvent donner le ton, mais nous avons particulièrement adoré la terrine lardée de lentilles au foie de volaille (10€) sur lit de verdure et de gastrique. Une gourmandise estivale fort rafraîchissante.

Si vous ne vous laissez pas tenter par un superbe tartare coupé au couteau (15€) et ses croustillantes pommes Pont-Neuf, une brandade de morue en verdure, les Penne à la Rigate , crème de parmesan, sauce tomate au chorizo, sauront recueillir votre assentiment gourmand et même y revenir…

Les gourmandises se nomment assiette de fromages, faisselle et surtout tartelettes, avec au programme maison framboises, chocolat, citron meringuée et surtout Tatin avec sa boule de glace.

Ajoutez à cela une terrasse, une carte des vins en devenir et vous pourrez benchmarker ce nouveau spot au superbe rapport qualité-prix.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *