Flash Vendanges N° 13 Alsace – Club Vignerons & Signatures

Voici le douzième Flash Vendanges d’une série de 17, d’un domaine à l’autre du Club Vignobles & Signatures.

Poursuivons cette série en Alsace…

Aujourd’hui, nous sommes en Alsace


Quand ils sont arrivés hier au Domaine Paul BLANCK & Fils, au cœur de l’Alsace, les vendangeurs ont tout de suite compris qu’ils étaient en contact avec les racines d’une terre et d’un domaine. Les Blanck, vignerons de père en fils depuis la Renaissance, s’attachent à ce que leurs vins expriment les terroirs où plongent leur vigne : tantôt la plénitude du calcaire, tantôt le moelleux et la fermeté de l’argile, ou l’harmonie de la magnésie, ou encore le bouqueté, la finesse et la puissance de la silice.
Chaque millésime est une nouvelle page qui s’écrit avec la nature et le vigneron.

Frédéric et Philippe Blanck : « Nos terroirs sont des endroits magiques, avec des histoires celtiques et même un peu mystiques. Et vendanger un grand cru comme le Schlossberg, terroir en terrasses pentues est une vraie expérience. Nos vins sont imaginés dès les vendanges pour les passionnés du monde entier, et certains grands crus resteront plus de 5 ans en bouteilles avant d’être commercialisés ».


Le millésime 2012 :
« Quinze jours après la récolte de Crémant, les vendanges des vins tranquilles démarrent ce mercredi. Pas un nouveau millésime d’exception, mais un état sanitaire remarquable. Les raisins sont beaux, la récolte moins abondante.
Cette situation avantageuse doit beaucoup au temps beau et sec qui a permis aux vignes d’échapper aux attaques du botrytis. Le raisin a un bel équilibre sucre-acidité. Quelques cépages comme l’Auxerrois, le Muscat Ottonel et le Gewurztraminer doivent encore attendre pour atteindre leur maturité gustative. Le cocktail nuits fraîches et journées ensoleillées réussit particulièrement aux Pinots noirs qui ont une belle couleur et de beaux tanins mûrs.

Quelques attaques anecdotiques et la sécheresse en plaine vont retarder la récolte.
Nous récoltons environ 250 parcelles sur 7 types de sols, d’exposition et de pentes différentes. Neufs cépages qui mûrissent différemment. Cela nous prendra au bas mot cinq à sept semaines. Sans compter les récoltes des vendanges tardives et sélection de grains nobles qui démarreront fin octobre à début novembre si la pourriture noble s’installe ».
Philippe Blanck (Photos P.B.)

RIESLING 2010
ALSACE

« Un Riesling aromatique et sec, idéal pour préparer la bouche avec un plus grand confrère ».

Terroir: sables et graves. Autour du village de Kientzheim.

Cépage: Riesling.

Vinification-Elevage: l’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.
Après la fermentation, les fines particules en suspension dans le vin se déposent doucement au fond des cuves pour former la lie, qui apporte du gras au vin.

Dégustation: robe dorée, brillante et lumineuse. Nez très minéral, fruité zeste de pamplemousse et ananas, épicé poivre, cumin et bergamote, une note balsamique d’encens.
Bouche puissante, droite et longue, une matière solide sur une trame fine et une belle acidité, une harmonie parfaite et une minéralité très soutenue de l’attaque à la finale.

Ses mets de prédilection: asperges, truite au bleu, munster au cumin.

PRIX TTC DÉPART CAVE : 11,25 euros

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *