Rhône: le département en alerte canicule Niveau 3

Lyon, le 25 juillet 2018

Communiqué officiel du Département du Rhône

Capture d’écran 2018-07-26 à 15.51.30

CANICULE : LE DEPARTEMENT DU RHÔNE EN ALERTE 3

 

         En raison des très fortes chaleurs qui touchent depuis plusieurs jours l’ensemble du  territoire départemental, le Préfet du Rhône a décidé, ce 25 juillet 2018, de placer à nouveau  le Département du Rhône en alerte canicule « niveau 3 ».

Cette phase d’alerte qui répond au niveau de vigilance orange de Météo France, fait partie des quatres étapes du plan du Plan National Canicule (PNC) introduit par l’Instruction interministérielle du 22 mai 2018 relative au plan canicule 2018. Elle permet de mettre en place des actions de prévention et de gestion de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène.

 Le Département du Rhône a activé, depuis le 1er juin 2018, et ce jusqu’au 31 août 2018, son plan départemental canicule,  qui est une déclinaison du PNC 2018.

Ce plan est destiné à prévenir les effets d’une canicule et à protéger les populations vulnérables (personnes âgées, handicapées, enfants en bas âge, femmes enceintes, malades, personnes sans abri) lors d’un épisode caniculaire, selon quatre niveau d’alertes distincts : 

 

Niveau 1 – Veille saisonnière Météo France carte vigilance verte

Le niveau de veille saisonnière du plan canicule se déroule du 1er juin au 31 août.

Les services concernés vérifient la fonctionnalité des dispositifs de repérage des personnes vulnérables et des systèmes de surveillance de mobilisation et d’alerte ; mettent en place une information préventive.

Niveau 2 – Avertissement chaleur Météo France carte de vigilance jaune

Pic de chaleur proche des seuils mais limité à un ou deux jours.

Phase de préparation à une intensification possible de la chaleur impliquant une attention particulière notamment à la veille de week-end ou de jours fériés.

Niveau 3 – Alerte canicule – Météo France carte de vigilance orange

Capture d’écran 2018-07-26 à 15.22.10

La mobilisation maximale, niveau 4 du plan canicule, est déclenchée par le Premier ministre lors d’une phase d’aggravation de la canicule ou de la situation sanitaire.

Les actions mises en œuvre lors de l’Alerte canicule (niveau 3 du plan) sont renforcées.

Le niveau 4 du plan est levé par le Premier ministre sur la base des informations de la Cellule de crise interministérielle (CIC). Il peut être maintenu pour des raisons autres que météorologiques (même si la carte de vigilance n’est plus rouge).

Dans le cadre de ce niveau 3 , tous les professionnels qui travaillent auprès d’un public vulnérable sont ainsi fortement mobilisés pour aider et soutenir les personnes les plus exposées à ce risque, et sont particulièrement attentifs àl’évolution climatique et au niveau du plan canicule.

Météo 26jui18

Maintien de suivi pour :
Aisne (02), Ardèche (07), Côte-d’Or (21), Drôme (26), Marne (51), Nord (59), Pas-de-Calais (62), Rhône (69), Saône-et-Loire (71), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

Qualification du phénomène :
Phénomène non remarquable mais nécessitant une vigilance particulière, notamment pour les personnes sensibles ou exposées.

Faits nouveaux :
Prévisions confirmées

Situation actuelle :
Le temps est calme et globalement clair à peu nuageux.
A 5 heures ce matin on relève : 22.4 degrés à orly, 21.8 à St Maur, 20.9 à Roissy, 20 à 24 degrès dans Paris intra-muros, 21.2 à Dunkerque, 21.6 à Lille et entre 20 et 22 degrés dans le département du Rhône..

Evolution prévue :
La hausse des températures s’amplifie jeudi et vendredi avec, au plus chaud de l’après-midi, des températures atteignant 34 à 37 degrés sur les départements en vigilance orange, localement 38 degrés en moyenne et basse vallée du Rhône. Les nuits seront de plus en plus chaudes, avec des températures minimales souvent comprises entre 20 et 22 degrés sur les zones urbaines, voire 22 à 24 degrés vendredi matin, en particulier sur Paris et sa petite couronne.
Une dégradation pluvio-orageuse est attendue en fin de journée de vendredi par l’ouest et provoquera une baisse sensible des températures pour le week-end, essentiellement sur l’ouest et le nord du pays. Le pourtour méditerranéen ainsi que la vallée du Rhône devraient conserver un temps chaud.
Sur les autres départements en vigilance jaune canicule, le pic de chaleur est attendu également pour vendredi, mais soit la durée de l’épisode, soit les températures prévues, ne justifient pas leur placement en vigilance orange.
Pour information, ces fortes chaleurs associées à un fort ensoleillement et peu de vent, sont favorables à la mise en place de pollution par ozone.

 

Communiqué officiel de la Préfecture du Rhône

Capture d’écran 2018-07-25 à 16.44.51

Fortes chaleurs dans le département du Rhône : Le préfet active le niveau 3 « Alerte canicule »

Météo France a placé le département du Rhône en vigilance orange canicule en raison d’un pic de chaleur. Les températures minimales nocturnes ne descendront pas en dessous de 20°C et les températures maximales dépasseront 34°C.

Le préfet du Rhône active à compter du 25 juillet 2018, le niveau 3 « alerte canicule » du Plan canicule.

Le niveau 3 conduit les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et les acteurs locaux (maires, établissements de santé, services d’urgence et de secours…) à organiser la montée en charge du dispositif préventif et opérationnel pour la prise en charge des personnes à risque. Les décisions mises en œuvre par le préfet seront révisées en fonction de l’évolution des conditions météorologiques et des indicateurs de l’activité sanitaire locale.

Les conseils de prévention :

La préfecture du Rhône et les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) souhaitent rappeler, notamment à destination des personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, nourrissons, enfants de moins de 4 ans, personnes handicapées, personnes malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

  •   maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais);
  •   buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  •   mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  •   rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  •   passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, musée, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
  •   évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;Préfecture du Rhône – 69419 Lyon cedex 03
  •   pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osezdemander de l’aide ;
  •   si nécessaire, demandez conseil à votre médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulierLes employeurs sont incités à prendre les mesures visant à assurer la sécurité et à protéger la santé des travailleurs de leurs établissements (aménagements d’horaires, limitation ou report des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé de leurs travailleurs : port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes…)Pour toute information complémentaire :Site internet de la préfecture du Rhône : www.rhone.gouv.fr
    Site internet de l’ARS : www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr
    Site du ministère chargé de la Santé : http://solidarites-sante.gouv.fr/Site de Météo France : www.meteofrance.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *