Vigipirate : le niveau de vigilance redescend au « Risque attentat »

Vigipirate : le niveau de vigilance redescend au risque attentat

Le 11 mars 2021 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Sentinelle ©Godet_0061

Soldat de l’opération Sentinelle à Lyon Perrache ©Archives Godet

Le plan Vigipirate est porté au niveau « Risque attentat » sur l’ensemble du territoire national depuis le 5 mars 2021. Ce niveau d’alerte du dispositif de lutte contre le terrorisme atteste d’un niveau de menace élevé, mais moindre qu’à la fin 2020 où il avait été porté au niveau « Urgence attentat ». Service-Public.fr vous rappelle les trois niveaux d’alerte du plan Vigipirate : « Vigilance », « Sécurité renforcée – Risque attentat», « Urgence attentat ».

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *