Vendanges précoces en Vallée du Rhône…

Vallée du Rhône, le 27 août 2015

Coup d’envoi des vendanges pour la Vallée du Rhône qui a bénéficié de conditions optimales

Après un hiver pluvieux, un printemps bien arrosé jusqu’en juin et un été méditerranéen, en un mot des conditions idéales,

le vignoble de la Vallée du Rhône se prépare à des vendanges légèrement plus précoces qu’à l’accoutumée.

Coup d’envoi des vendanges…

Le coup d’envoi des vendanges a été donné le jeudi 27 août 2015 dans les secteurs précoces du vignoble de la Vallée du Rhône tandis que le véritable départ pour les vins rouges devrait être autour du 7 septembre, soit une semaine plus tôt qu’en 2014.

Dans la partie septentrionale, les premières récoltes devraient également débuter dès la fin du  mois d’août pour les blancs des secteurs précoces, et tout début septembre pour les rouges, soit une avance de deux semaines environ par rapport à 2014.

On observe déjà de belles maturités phénoliques qui laissent espérer des vins solaires et concentrés.

…Pour un vignoble qui a bénéficié de conditions optimales

Le vignoble de la Vallée du Rhône a abordé la période estivale avec des réserves hydriques importantes. Grâce aux pluies du mois de juin, la vigne a bien supporté les fortes températures de l’été et l’absence de pluie. La floraison s’est déroulée dans de bonnes conditions.

Les quelques pluies du mois d’août ont favorisé la maturation dans les terroirs les plus séchants.

A ce jour, l’état physiologique du vignoble de la Vallée du Rhône illustre parfaitement l’adaptation des cépages rhodaniens aux conditions climatiques de la région : chaudes, sèches et ventées.

Les vignes rhodaniennes aux racines profondes sont très adaptées au climat méditerranéen et avantagées dans une telle situation climatique.

Les premiers prélèvements de maturité affichent des teneurs élevées en composés phénoliques et anthocyanes sur l’ensemble des secteurs. Les nuits fraîches de ces derniers jours contribuent à la maturation phénolique.

En cette fin août, l’état sanitaire est excellent. La véraison est bien avancée et s’est déroulée rapidement avec une bonne homogénéité sur le Grenache et la Syrah.

Ce millésime 2015 s’annonce donc particulièrement concentré et devrait révéler des vins rouges exceptionnels.


Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *