Une nouvelle génération de stationnements mutualisés à Lyon !



Une nouvelle génération de stationnements mutualisés !

Partant de la constatation que la Confluence, un quartier aux accès limités, particulièrement aux véhicules, est par trop enserré, il est apparu rapidement que l’optimisation des capacités de stationnement offertes aux usagers (résidents, actifs et visiteurs) se révélait être un levier majeur de régulation.

Par ailleurs, la présence d’une nappe phréatique peu profonde n’a pas permis de réaliser suffisamment de places de parking en sous-sol, sous les différents îlots du site Confluence, à savoir 0,7 place seulement de stationnement par logement. Itoo pour les places de surface pondérées par la présence de nombreux îlots végétalisés, créés pour éviter les « zones de chaleur ».

Parking mutualisé-1

Photo DR Confluence-Lyon

Compte tenu de ces contraintes incontournables et des besoins différents entre actifs et résidents (qui pourront bénéficier d’un abonnement sous conditions), il a été décidé de réaliser deux parkings mutualisés de près de 900 places. Concrètement, les places ne seront donc pas affectées précisément, accroissant ainsi la flexibilité de ce dispositif et permettant également l’ouverture aux visiteurs avec une tarification horaire.

Intégré dans le programme Eco-Cité de la Métropole, le premier parking intégré sous l’îlot A1 (angle du quai Perrache et de la rue Casimir-Perier proposera dès 2018, 814 places de stationnement sur 5 niveaux souterrains. La construction de ce premier parking a été confié au groupement Eiffage/SPIE Fondations et se révèle être dans les délais.

Dans un second temps, le second parking sera réalisé pour desservir le quartier sud, près de la Halle Girard, futur emplacement du Totem de Lyon French Tech.

Michel Godet

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *