Un lyonnais Meilleur Sommelier de France: Gaëtan Bouvier


Gaëtan BOUVIER sacré Meilleur Sommelier de France 2016
Organisé par l’Union de la Sommellerie Française (UDSF) en partenariat avec l’Interprofession des Vins du Sud-ouest (IVSO),  le concours du Meilleur Sommelier de France vient de se clore à Toulouse.
Âgé de 32 ans, le lyonnais Gaëtan Bouvier (Villa Florentine) remporte le titre 2016.
bouvier-msf_dr

Gaëtan Bouvier, Sommelier, Meilleur Sommelier de France 2016 Photo DR

A l’issue d’épreuves pratiques et orales, Gaëtan BOUVIER a été récompensé par le jury, composé de meilleurs sommeliers de France, d’Europe et du Monde, de Meilleurs ouvriers de France et des membres du Bureau de l’Union de la Sommellerie Française, pour son talent, sa connaissance des vins, la finesse de son palais, la subtilité de son nez, son savoir faire et son savoir être…
bouvier-msf2_dr

Remise des prix: Michel Hermet, Président de l’Union de la Sommellerie Française, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Gaëtan Bouvier, Sommelier, Meilleur Sommelier de France 2016 et Michel Defrances, co-président de l’Interprofession des Vins du Sud-ouest (IVSO) Photo J. Bernard

La finale avait réuni: Jean-Baptiste Klein (Le Chambard, Kaysersberg), Florent Martin (Restaurant Le Cinq, Georges V, Paris) et Pierre Vila Palleja (Le Petit Sommelier Paris).
Pour Gaëtan BOUVIER : « C’est un honneur de recevoir ce titre que je dédie à toute la Profession, une profession de passionnés! Sommelier c’est aussi un métier de partage. Faire découvrir de nouveaux vins et être au contact de mes clients sont mes plaisirs au quotidien! ».
Pitch de la carrière de Gaëtan Bouvier:
Eternel sourire aux lèvres, Gaëtan BOUVIER, âgé de 32 ans, est aussi fier qu’attaché à ses origines rurales. Plutôt que produire des fromages de chèvres fermiers comme son papa, dans l’exploitation familiale à Thodure dans l’Isère, il préféré partir à la découverte d’un tout autre univers, même s’il est tout aussi gourmand. Résultat, il décroche un BTS cuisine à l’école Lesdiguières de Grenoble. « Maman, professeur des écoles, croyait fermement au pouvoir de l’éducation ! »
Aujourd’hui, il ne peut pas regretter d’avoir été respectueux puisque cette expérience du travail aux fourneaux s’avère très utile dans son métier de sommelier, surtout lorsqu’il s »agit de réaliser avec brio des association mets et vins.
Car finalement, c’est le monde du vin qui l’attirait. Et le voilà parti pour une année supplémentaire de formation afin de décrocher une mention complémentaire qui lui a ouvert les portes du Royal Evian Resort (Evian) puis du Majestés Barrière à Cannes et enfin de La Villa Florentine.
Pour lui, 2015 a été une belle année. Sacré sommelier de l’année lors du Trophée de la gastronomie et des vins, il s’est également illustré en concours en se hissant en finale du Master of Port. Mais en 2016, il veut monter sur la plus haute marche du podium.
Ce titre de Meilleur Sommelier de France, il en rêvait toutes les nuits !
* Le concours de Meilleur Sommelier de France 2016 est l’événement incontournable de la Profession. 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *