Un candidat rhônalpin pour le Bocuse d’Or !

Thibaut Ruggeri représentera la France au Bocuse d’Or à Bruxelles pour le Bocuse Europe !

Dans onze mois maintenant le concours mondial Bocuse d’Or se déroulera à Lyon Eurexpo dans le cadre du Sirha. Un concours international qui tous les deux ans consacre le meilleur cuisinier du monde, au cours d’un show extraordinaire proche des jeux du cirque.

La nouvelle sélection des candidats est maintenant organisée selon le pirincipe des pyramides. Sélections nationales puis sélection continentales pour pouvoir concourir à la « super finale » qu’est le Bocuse d’Or monde.

Pour le Bocuse d’Or France, c’est à l’occasion d’Europain / SuccessFood, qui s’est tenu les 4 et 6 mars 2012, à Paris Nord Villepinte que le candidat français Thibaut Ruggeri a été sélectionné.

Après 5h30 de compétition intense, le jury du Bocuse d’Or France présidé par Joël Robuchon, a eu la lourde responsabilité de sélectionner le candidat qui représentera la France au Bocuse d’Or Europe à Bruxelles lors du salon Horeca Life les 20 et 21 mars prochain.

Dernière étape avant le concours mondial de cuisine, le Bocuse d’Or, qui se déroulera les 29 et 30 janvier 2013 à Lyon pendant le Sirha.

michel godet –  www.lyon-saveurs.fr Photo DR Sepelcom

Thibaut Rugerri, en route vers le plus grand concours de cuisine du Monde

Âgé de 30 nas, Thibaut Ruggeri est originaire de Megève, Haute-Savoie, et travaille actuellement chez Lenôtre Paris (75).
Sous-chef de cuisine

Son parcours professionnel

2007 – sous-chef de cuisine, Lenôtre Paris
2003 – 2007 : chef de partie, Taillevent
2002 – 2003 : chef de partie, Michel Kayser « l’Alexandre »

En plus de sa sélection européenne et de son 1er prix, Thibaut Ruggeri remporte un chèque de 15 000 €

2e prix : Nicolas Davouze remporte un chèque de 7 000 € et un trophée Challenge Bocuse d’Or France,

3e prix : Amandine Chaignot remporte un chèque de 4 000 € et un trophée Challenge Bocuse d’Or France. Prix du Meilleur Commis décerné par la Bocuse d’Or Winner’s Academy : Rudy Langlais

Le thème du concours

Les candidats devaient réaliser deux recettes à partir des produits imposés.
* Un plat de viande pour 10 personnes : 2 poulets fermiers à pattes bleues Label Rouge, entre 1,7 kg et 2 kg , dressé entièrement sur un plat et comprenant au minimum trois éléments libres de garniture en dehors de la viande.

*Un plat de poisson pour 10 personnes:

5 filets de sole de 600g à 800g,

600g de crevettes grises dressé entièrement sur un plat et comprenant au minimum trois éléments libres de garniture en dehors du poisson.

Pour se démarquer, Thibaut Ruggeri et son commis, Julie Lhumeau, se sont exprimés autour du thème de l’excentricité. Ils ont réalisé deux plats intitulés :

  • –  Sole, livèche et crevettes grises
  • –  Tarte de poulet rôti

  • Le juryA concours exceptionnel, jury exceptionnel, pendant les 2 jours de compétition, les sept candidats ont été jugés sur leurs deux plats de viande et de poisson pour 10 personnes :
    Président du jury : Joël Robuchon –

    Vice-président du jury : Jérôme Jaegle (Lauréat Bocuse d’Or France 2010) –

    Président d’honneur : Rasmus Kofoed (Bocuse d’Or 2011)

    Michel Roth (Le Ritz, Paris), François Adamski (Le Gabriel, Bordeaux), Christian Têtedoie (Restaurant Têtedoie, Lyon), Eric Bouchenoire (Atelier Robuchon, Paris), Philippe Gauvreau (La Rotonde, Lyon), Jean Marie Gautier (Hôtel du Palais, Biarritz), Christophe Bacquié (Montecristo, Castellet), Alain Le Cossec (Institut Paul Bocuse, Ecully), Régis Marcon (Régis & Jacques Marcon, Saint Bonnet le Froid), Bernard Leprince (Les Frères Blanc).

Un palmarès évocateur

Après sept éditions, le Bocuse d’Or France est devenu une compétition culinaire de référence. Révélant de nombreux talents, ses lauréats ont toujours joué les premiers rôles lors de la finale du Bocuse d’Or : Yannick Alléno, lauréat 1998, Bocuse d’Argent en 1999, 3* Michelin. François Adamski, lauréat 2000, Bocuse d’Or en 2001, 1* Michelin. Franck Putelat, lauréat 2002, Bocuse d’Argent en 2003, 2* Michelin. Serge Vieira, lauréat 2004, Bocuse d’Or en 2005, 2* Michelin. Fabrice Desvignes, lauréat 2006, Bocuse d’Or en 2007. Philippe Mille, lauréat 2008, Bocuse de Bronze en 2009, 2* Michelin, Jérôme Jaeglé, lauréat 2010, 4ème au Bocuse d’Or 2011.

Création de l’Académie Française du Bocuse d’Or

Pour la première fois, les chefs français, anciens lauréats du Bocuse d’Or, ont souhaité faire partager leur expérience au futur candidat en créant une association de soutien : l’Académie Française du Bocuse d’Or.

Elle a pour but d’accompagner le candidat français et lui apporter un support à la fois logistique, financier, moral, technique et médiatique. Présidée par François Adamski (le Gabriel à Bordeaux / Bocuse d’Or 2001), l’Académie se compose aujourd’hui de chefs prestigieux, tous lauréats du Bocuse d’Or.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *