Tempête (3 janvier): 51 départements sous haute tension (Isère, les 2 Savoie…)

Breaking News du 3 janvier: A 14h30: vigilance étendue à 51 départements avec des rafales à 147 Km/h.

L’Allier, les Alpes-Maritimes et le Puy-de-Dôme rejoignit la liste…

. A 10h30 ce matin: Ce sont à présent 49 départements qui sont concernés avec l’arrivée de l’Isère dans la liste. Prudence ! Capture d’écran 2018-01-03 à 11.33.49

Localisation:

Météo France 3 Janv Début de suivi pour : Ardennes (08), Aube (10), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Côtes-d’Armor (22), Doubs (25), Ille-et-Vilaine (35), Isère (38), Jura (39), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nièvre (58), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Vosges (88), Yonne (89) et Territoire-de-Belfort (90). Maintien de suivi pour : Aisne (02), Calvados (14), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loiret (45), Manche (50), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Essonne (91) et Val-d’Oise (95). Fin de suivi pour : Aucun département Capture d’écran 2018-01-03 à 11.34.00

Description:

Qualification du phénomène : Vent et Vagues-submersion.   Phénomène en cours. Fin de phénomène prévue le jeudi 04 janvier 2018 à 06h00 Tempête hivernale d’intensité comparable à la précédente tempête Carmen pour le vent mais donnant des phénomènes de vagues-submersion particulièrement intenses. Tempête d’une force peu commune en montagne et en Corse. Qualification du phénomène : Tempête hivernale d’intensité plus FORTE à la précédente tempête Carmen pour le vent., des rafales localement supérieures à 120 km/h se propogeant jusque dans le nord-est du pays. Les phénomènes de vagues-submersion particulièrement intenses en Manche. Tempête d’une force peu commune en montagne et en Corse. Faits nouveaux : Debut de suivi pour le Var. Fin de suivi pour l’Eute-et-Loir et Loiret. Situation actuelle : La dépression nommée Eleanor (creusement 969 hPa à 5h ce matin), quitte les Îles Britannique et circule en mer du Nord, vers la Scandinavie. Un front froid particulièrement actif traverse actuellement le Nord et l’Est du pays, c’est à son passage que l’on a observé les plus fortes rafales de vent : * Sur le domaine côtier, on a relevé fréquemment des valeurs de l’ordre de 120 à 140 km/h : 129 Cap de la Hève (76), 125 à Brignogan (29), 122 à Dieppe (76) ; * Dans l’intérieur : 147 km/h à Cambrai (59), 120 à Saint-Arnoux (60), 102 à Lille (59), 111 à Bouleville (27), 103 à Rouen (76), 115 à Chouilly (51), 107 à Reims (51). Sur Clermont Férrand (63) 111 km/h , 134 km/h à Metz-Nancy-Lorraine (57), 129 km/h à Nonsard (55), 120 km/h à Chambley (54), 116 km/h à Strasbourg-Entzheim (67),111 km/h Montsouris, 117 km/h à Roissy. Evolution prévue : VENT La dépression Eleanor va occasionner sur une moitié nord-est du pays de violentes rafales de vent, depuis les côtes de la Manche jusqu’au nord-est du pays ce mercredi matin. On attend encore des valeurs de 110 à 130 km/h sur les côtes et de 100 à 110 km/h dans l’intérieur des terres. Très ponctuellement sous des grains orageux, ces valeurs peuvent être dépassées. En journée de mercredi, les rafales de vent les plus fortes se produiront sous des averses parfois orageuses et accompagnées de grains ; puis le vent tendra à decroître à la mi-journée sur la moitié Nord. Sur les Alpes, les rafales de vent vont se renforcer en matinée de mercredi. Les zones de plaines seront peu concernées par ces fortes valeurs de vent hormis le bassin lémanique ainsi que sur les Alpes Maritimes (partie sud) notamment) où l’on attend des rafales de l’ordre de 90 à 110 km/h. En montagne en revanche, on dépassera souvent les 100 km/h aux altitudes moyennes (stations de ski) et on pourra atteindre les 130 à 180 km/h à des altitudes supérieures. Le vent s’atténuera en cours d’après-midi de mercredi. Par ailleurs, la neige dans un premier temps, la pluie ensuite commenceront à donner de forts cumuls, à surveiller la nuit prochaine. Alpes-Maritimes et Var: Ce mercredi après-midi, en soirée et dans la nuit, le vent de nord-ouest se renforce progressivement. Sur le relief alpin, le pays grassois, le massif du Cheiron, ainsi que sur l’est varois de l’arrière-pays jusqu’au littoral, les rafales atteindront 110 à 140 km/h. Sur la Corse En cours de matinée de mercredi, le vent d’ouest se renforce progressivement. A partir de la mi-journée et surtout dans l’après-midi et soirée, les vents deviendront violents. Les rafales attendues sont de l’ordre de 180 voire 200 km/h sur le Cap Corse et le Cap Sagro. Des rafales de 120 à 150 km/h concerneront la région bastiaise, le sud de la plaine orientale (particulèrement de Solenzara à Porto-Vecchio), ainsi que sur les crêtes du relief Corse. Une baisse d’intensité est prévue en fin de nuit de mercredi à jeudi. VAGUES-SUBMERSION Dans un contexte de forts coefficients de marée, la conjugaison de niveaux marins élevés et de fortes vagues risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés. Une grande partie du littoral de Manche est concerné, mais plus particulièrement la région de Saint-Malo, et le litorral de Seine-Maritime et de la Somme, du Havre à la Baie de Somme. CRUES Gironde, Seine-Martime et Eure sont en vigilance orange Consultez le site vigicrues.gouv.fr

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *