Vigne – Saison 2014: Quid de la Flavescence dorée en Bourgogne ?

On se souvient encore de ce vigneron bourguignon, Emmanuel Giboulot, qui est comparu en justice en ce début 2014 pour avoir refusé de traiter ses vignes contre la flavescente dorée, alias la Cicadelle.

La loi le lui imposait, alors que son mode de culture le lui interdisait. D’où l’imbroglio judiciaire et la communication plutôt virulente qui s’en suivit.

Lire nos articles précédents:

Article N° 1

Article N°2

Article N°3


Quid de la Flavescence dorée en Bourgogne pour la saison 2014 ?

Le plan de lutte 2014 adapté au cas par cas
Beaune, le 16 mai  – Communiqué officiel DU BIVB (Bureau Interprofessionnel des vins de Bourgogne)

Suite à la première campagne de lutte en 2013, la volonté de la profession en Bourgogne

était claire et unanime : aménager la lutte pour permettre,

dès cette seconde année, une diminution de l’utilisation des insecticides.

L’exceptionnelle mobilisation des professionnels, durant la phase de prospection du

vignoble en 2013, a conduit à une meilleure connaissance de la

situation en Bourgogne. Ainsi, le risque de développement et de propagation de la maladie

a été réévalué, secteur par secteur, permettant à la filière

d’établir un dispositif de lutte et de prévention concerté et adapté à chaque situation.

La Flavescence Dorée est une maladie de la vigne mortelle qui touche de très nombreuses

régions viticoles françaises. Elle est apparue dans les années 50.

Un plan de lutte concerté

Durant tout l’hiver, les professionnels ont participé à des réunions dans l’ensemble du

vignoble bourguignon pour analyser les résultats de la

campagne Flavescence Dorée 2013 et mener une réflexion sur la stratégie 2014.

Toutes les sensibilités ont pris part au débat et à la construction

du plan de lutte et de prévention 2014 pour chaque département.Quels que soient leurs

modes de production, leur statut ou leur situation géographique,

les vignerons ont un seul souhait depuis le début : diminuer le nombre de traitements

insecticides contre la cicadelle vectrice de la maladie, aussi bien

que les surfaces concernées.

Pour cela, tous les paramètres ont été pris en compte pour chaque secteur :

présence ou non de la maladie, niveaux de population de cicadelles de la

Flavescence Dorée, application ou non de traitement lors des dernières campagnes,

discontinuité du vignoble, dispositions du nouvel arrêté ministériel…

Un zonage précis, qui tient compte de nombreux paramètres

Les stratégies de lutte ont été adaptées au plus juste, non pas par département, mais par commune.

4 Côte-d’OrCôte-d’Or:

la majorité du département n’est plus soumise à aucun traitement insecticide. Seules 13 communes

du sud du département, au sein desquelles ou proches desquelles des

pieds isolés de Flavescence Dorée ont été trouvés, sont concernées par une stratégie du « 2 -1 traitement(s) ».

Saône-et-Loire :

la partie centrale du département n’est plus soumise à aucun traitement, contre trois obligatoires sur

l’ensemble du département en 2013. Le sud de la Côte Chalonnaise et

du Mâconnais, en raison des risques, devront effectuer 2 traitements. Une zone restreinte du

département tentera le traitement « 2 -1 », à titre expérimental.

Mêmes les zones où des contaminations plus importantes ont été découvertes ces dernières années

(secteurs de Mercurey et nord Mâconnais) bénéficient d’un aménagement

de la lutte.

Après les deux premiers traitements, si les populations de cicadelles vectrices ont suffisamment diminué,

le troisième traitement ne sera pas appliqué

(stratégie « 3 -1 traitements »).

Mêmes les zones où des contaminations plus importantes ont été découvertes ces dernières années

(secteurs de Mercurey et nord Mâconnais) bénéficient d’un

aménagement de la lutte.

Après les deux premiers traitements, si les populations de cicadelles vectrices ont suffisamment

diminué, le troisième traitement ne sera pas appliqué

(stratégie « 3 -1 traitements »).

4 L’Yonne n’est soumise à aucun traitement insecticide obligatoire.

LYON-SAVEURS

↑ Grab this Headline Animator

Lyon Saveurs michel.godet@gmail.com

Soyez cool, partagez cette information:

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *