Rhône, Loire et Puy-de-Dôme en alerte orange canicule (Niveau 3) !

Breaking News:

Ce vendredi 25 août 2017 à 16h00

La Loire et le Puy-de-Dôme rejoignent le Rhône en alerte ORANGE CANICULE

ALERTE CANICULE : LE DEPARTEMENT DU RHÔNE DE NOUVEAU EN ALERTE 3

Capture d’écran 2017-08-25 à 12.26.02

 En raison des très fortes chaleurs qui touchent depuis plusieurs jours l’ensemble du  territoire départemental, le Préfet du Rhône a décidé, ce jeudi 24 août  2017, de placer à nouveau  le Département du Rhône en alerte canicule « niveau 3 »

(À noter que le Rhône est le seul département français concerné actuellement par cette alerte).

Capture d’écran 2017-08-25 à 12.34.32

Cette phase d’alerte qui répond au niveau de vigilance orange de Météo France, fait partie des quatre étapes du plan du Plan National Canicule (PNC) introduit par l’Instruction interministérielle du 24  mai 2017 relative au plan canicule 2017. Elle permet de mettre en place des actions de prévention et de gestion de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène.

 

 Le Département du Rhône a activé, depuis le 1e juin 2017, et ce jusqu’au 31 août 2017, son plan départemental canicule,  qui est une déclinaison du PNC 2017.

Ce plan est destiné à prévenir les effets d’une canicule et à protéger les populations vulnérables (personnes âgées, handicapées, enfants en bas âge, femmes enceintes, malades, personnes sans abri) lors d’un épisode caniculaire, selon quatre niveau d’alertes distincts :

 Niveau 1 – Veille saisonnière Météo France carte vigilance verte

Le niveau de veille saisonnière du plan canicule se déroule du 1er juin au 31 août.

Les services concernés vérifient la fonctionnalité des dispositifs de repérage des personnes vulnérables et des systèmes de surveillance de mobilisation et d’alerte ; mettent en place une information préventive.

Niveau 2 – Avertissement chaleur Météo France carte de vigilance jaune

Pic de chaleur proche des seuils mais limité à un ou deux jours.

Phase de préparation à une intensification possible de la chaleur impliquant une attention particulière notamment à la veille de week-end ou de jours fériés.

Capture d’écran 2017-08-25 à 12.26.13

Niveau 4 – Mobilisation maximale – Météo France carte de vigilance rouge

La mobilisation maximale, niveau 4 du plan canicule, est déclenchée par le Premier ministre lors d’une phase d’aggravation de la canicule ou de la situation sanitaire.

Les actions mises en œuvre lors de l’Alerte canicule (niveau 3 du plan) sont renforcées.

Le niveau 4 du plan est levé par le Premier ministre sur la base des informations de la Cellule de crise interministérielle (CIC). Il peut être maintenu pour des raisons autres que météorologiques (même si la carte de vigilance n’est plus rouge).

Dans le cadre de ce niveau 3 , tous les professionnels qui travaillent auprès d’un public vulnérable sont ainsi fortement mobilisés pour aider et soutenir les personnes les plus exposées à ce risque, et sont particulièrement attentifs à l’évolution climatique et au niveau du plan canicule.

Type de phénomène

   
Canicule. Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue au plus tôt le samedi 26 août 2017 à 21h00

Description de ce phénomène caniculaire:

Qualification du phénomène :
Episode très chaud, tardif et du même ordre que celui qui nous a touché l’année dernière à la même époque, mais un peu plus durable. Phénomène nécessitant une vigilance particulière notamment pour les personnes sensibles ou exposées.

Situation actuelle :
La masse d’air très chaude et parfois orageuse qui concerne la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis deux jours donne encore ce matin des températures minimales élevées. On relève notamment actuellement 21.7 dg à Bron.
Evolution prévue :
Cet après-midi, après les passages nuageux de la matinée, le soleil dominant fera à nouveau remonter la température vers 34 degrés en région Lyonnaise, 32 à 33 dg pour les départements voisins.
Les jours suivants, la masse d’air restera toujours aussi chaude, au moins jusqu’à mardi et les fortes températures accompagneront un week-end particulièrement chargé sur les routes, rendant particulièrement difficile à supporter les trajets dans les bouchons probables.

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *