Restauration: baisser les prix pour attirer les clients ?

Intéressante chronique de Bernard Boutboul

Baisser les prix pour attirer plus de clientèle, est-ce vraiment une solution?
Hier oui , aujourd’hui non !!

On peut imaginer que mécaniquement des prix à la baisse vont relancer les volumes de vente. C’est évident sur une place d’avion ou sur une chambre d’hôtel car c’est le même avion et la même chambre d’hôtel.

En revanche dans la restauration c’est une toute autre histoire.Les prix bas inquiètent et décrédibilisent. Ils inquiètent car les consommateurs ont appris ces dernières années que pour avoir des prix bas il fallait attaquer la qualité et où la quantité.

Puis plus récemment qu’il fallait aller vers la tromperie économique lors de l’affaire des lasagnes à la viande de cheval. Ils décrédibilisent car la qualité d’un produit ne se brade pas, c’est justement par son prix élevé qu’il faut la justifier.

DSC_0140

Si la restauration rapide peut de temps en temps jouer sur le prix pour vendre plus, il me semble que ce n’est pas du tout le rôle du service à table. Je suis très etonné quand des acteurs proposent une grillade achetée une grillade offerte, ou bien 30, 40 ou 50% le lundi soir.

Il s’agit dans la plupart des cas d’une solution de derniers recours devant une situation difficile de l’entreprise.

Cette pratique très dangereuse dans la restauration avec service à table aura inévitablement des répercussions négatives sur l’image, les ventes, mais aussi sur la segmentation de la clientèle qui fréquentera à termes l’établissement.

On sait très bien que la plupart des chasseurs de prix ne sont pas les clients les plus sympas et surtout les plus fidèles.

Tête de lard ©Godet_7482

Alors comment faire pour attirer plus de clientèle? Une assiette qui a du goût, du personnel aimable et compétent le tout dans un cadre sympathique.

Ça, c’est pas trop difficile, ce qui est très compliqué et qui distingue les bons restaurateurs des autres c’est qu’il faut le faire…tous les jours !

Bernard Boutboul

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *