Pascal Guilbaud du Club Vignobles & Signatures – Vendanges 2014


Vignobles & Signatures: un club de grands vins… Séquence N° 3

Avec notre partenaire VINCONNEXION, nous vous proposons durant ces vendanges un état des lieux de seize vignobles, appartenant tous au Club Vignobles et Signatures

Il en est des grands vins comme des œuvres d’art !
Le talent du vigneron se reconnaît, il porte une signature, son style s’impose. Seize des signatures, parmi les plus remarquées dans le vignoble français, se sont associées afin d’échanger leur savoir-faire et partager leur passion.

Venant de Champagne, d’Alsace, de Bourgogne, du Jura, du Beaujolais, de la Vallée du Rhône, de la Provence, du Languedoc, du Sud-Ouest, du Bordelais, du Val de Loire et du Calvados les membres du Club Vignobles et Signatures invitent à un savoureux voyage autour de la France.

Vignobles et signatures, le hasard ?

La rencontre fortuite, en 1983, entre Jean-François Janoueix de Saint-Emilion et un autre vigneron, qui partageaient des relations de bon voisinage à Vinexpo, est à l’origine de Vignobles et Signatures : « Voulez-vous bien surveiller mon stand pendant que je m’absente quelques minutes « .

Cette suppléance, plusieurs fois répétée pendant le salon, permit aux deux vignerons d’apprécier la complémentarité de leurs productions. L’idée de constituer un Club représentant différentes appellations françaises venait de naître. En 1984, elle se concrétisait sous la forme d’un club réunissant huit noms illustres dans tout l’hexagone. L’un des tous premiers clubs vignerons en France. Aujourd’hui ce sont seize familles qui sont réunies.

FLASH VENDANGES 2014  –  N° 3

16 régions, autant d’histoires…

Aujourd’hui, en direct de Guilbaud Frères en Muscadet  2014 nous fait penser à 2007   !

Photo DR: Le cépage Melon de Bourgogne

« Nos vendanges en MUSCADET ont débuté lundi 15 septembre.

Après des mois d’été contrastés (juillet : beau et chaud et août : mitigé et frais), septembre nous comble !

Etat sanitaire parfait, rendement assuré, la maturité se fait lentement mais sûrement.

A première vue, ce millésime 2014 à venir nous fait penser à 2007 qui fut un millésime de très belle facture et doté d’une grande capacité de garde.

« La vérité sera connue d’ici quelques semaines… »

Pascal Guilbaud

www.guilbaud-muscadet.com

Beau-Soleil – B.P. 49601 – 44196 CLISSON CEDEX – FRANCE

Tél. + 33 (0)2 40 069 069 – Fax + 33 (0)2 40 069 079 –

Millésime : 2012

Médaille d’Or au CONCOURS DES VINS DE LOIRE 2013

Une étoile au GUIDE HACHETTE 2014

Situation Géographique

Terroirs situés près des bords de la Loire. Deux rivières La Sèvre et La Maine traversent cette aire d’Appellation. Superficie du terroir : 20 hectares sur la commune de Vallet, en haut de colline.

Typologie du Sol

Sol silico-schisteux composé plus particulièrement de Gneiss.
Conditions Climatiques

Après un début d’hiver clément, une vague de froid nous envahit à la mi-février. La végétation prend alors de plein fouet ce coup du sort pour replonger dans un sommeil hivernal, mais le mal est déjà fait !
Vers la fin du mois de mars, les premiers bourgeons sortent de leur coton et commencent à éclore. Début mai, les premières grappes apparaissent, et là, le vigneron ne peut que constater les dégâts de cette vague de froid hivernal : une sortie de grappes faible à très faible, l’une des plus faible de ces 20 dernières années derrière 1991 et 2008 (années de gels sévères).
Le temps estival du mois d’août nous fait oublier en partie celui de juillet qui fût encore et toujours humide pour sa première moitié. Et puis, dès le début de septembre, le soleil réchauffe l’ambiance et accélère la maturation des baies de raisin. Le moment est venu, les vendanges peuvent débuter. Nous commençons le 24 septembre, et les premiers jus qui s’écoulent nous laissent contemplatifs et surpris, quel équilibre ! Les raisins arrivent dans un excellent état sanitaire, avec des teneurs en sucre élevée (11,5 à 12,5 % vol. en moyenne) et des équilibres acidité-pH très intéressants.

Cépage100% Melon de Bourgogne (aussi appelé MUSCADET).

Couleur et degré alcoolique

Or, de belle brillance avec de jolis reflets verts. Alcool : 12% vol.

Méthode de Vinification

Vendange à pleine maturation. Pressurage en pressoir pneumatique.Vinification thermorégulée en cuves souterraines. Elevage de 8 à 10 mois sur lie pour partie en cuves et pour partie en foudres de chêne.Mise en bouteilles habituellement en Novembre de chaque année.

Caractéristiques Techniques

Acidité : 4.5 g/l SO2 libre : 35mg/l

(données analytiques indicatives).

Notes de Dégustation

Une belle robe jaune profonde aux légers reflets verts. Un premier nez, tout en puissance, sur des notes très minérales.
Puis à l’aération se mêlent des arômes de fruits exotiques et des notes discrètes de fruits blancs. Une attaque en bouche précise, qui dévoile beaucoup de matière et rondeur ainsi qu’une belle structure, équilibrée et ample. Une finale légèrement tannique qui lui confère fraîcheur et persistance.
Une vraie personnalité en devenir.
Servir à une température de 10°- 12°. A déguster sur les crustacés, sur les poissons de rivière (sandre, brochet) et de mer (bar, merlu).

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement tous les articles et reportages de LYON-SAVEURS.fr par Email – CLIC !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *