Pas de Réveillon pour les Sans Abris !

Billet d’humeur – La fin de l’année approche à grands pas et avec elle le réveillon. Si cette période correspond pour beaucoup d’entre nous à la convivialité, la fête et encore la gourmandise, il est loin d’en être de même pour tous les sans abris qui vivent dehors.

Qui plus est, la Préfecture du Rhône vient de prendre un arrêté interdisant la consommation d’alcool dans la rue pendant cette période.

Si l’on peut comprendre cette mesure dans son esprit, on est en droit de se demander si les sans abris qui seront contrôlés en train de boire « une chopine » dans la rue seront verbalisés, voire emmenés au poste ?

Donc à priori pas de réveillon pour ces exclus de la société.

Dans le fond et en étant hypocrite, ne serait-ce pas une solution pour qu’ils reçoivent un peu de chaleur, centrale à défaut d’humaine !

A défaut de célébrer le Nouvel An sur la voie publique une coupe de champagne à la main, vous pourrez toujours utiliser vos avertisseurs sonores de voiture, histoire cette fois de réellement importuner le voisinage, du moins celui qui ne réveillonne pas!

Au fait, ne réveillonne-t-on pas dans les commissariats, les casernes de pompiers et autres lieux de service public ? Sans doute que non…

Bonne année et à votre santé. Avec modération, malgré tout.

Jean-Pierre Tedog

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *