Médecine: quid des nouveautés quotidiennes début 2021 ?

Ce début d’année nous apporte son lot de nouveautés et d’interrogations dans le monde médical, à commencer par le déjà très controversé dossier de la vaccination anti Covid 19.

Alors que nombre de pays affiche un nombre impressionnant de vaccinés, la France en fin de semaine dernière pouvait compter seulement 330 vaccinations.

A n’en pas douter, les choses devraient rapidement évoluer… A suivre !

Par contre en ce qui concerne – sur le fond – la vaccination, certains (Association Reéaction19…) viennent de lancer ce document qui demande au monde médical de prendre ses responsabilités. Ci dessous en brun…

 

 DECLARATION D’ENGAGEMENT DE RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE POUR L’ADMINISTRATION DU VACCIN PFIZER/BIONTECH OU MODERNA DANS LE CADRE DE LA COVID-19 

  1. I- RAPPEL DES PRINCIPES CONCERNANT LE CONSENTEMENT LIBRE ET ECLAIRE DES MALADES : 

La Convention d’Oviedo sur les Droits de l’Homme et la biomédecine de 1997 impose, en son article 5 : 

« Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. 

Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. » 

L’article 16-3 du Code civil dispose encore : 

« Il ne peut être porté atteinte à l’intégrité du corps humain qu’en cas de nécessité médicale pour la personne ou à titre exceptionnel dans l’intérêt thérapeutique d’autrui. 

Le consentement de l’intéressé doit être recueilli préalablement hors le cas où son état rend nécessaire une intervention thérapeutique à laquelle il n’est pas à même de consentir. » ………….

Pour lire la suite, c’est ici !

DECLARATION A FAIRE SIGNER PAR LE MEDECIN QUI PRECONISE 

L’ADMINISTRATION DU « VACCIN » PFIZER/BIONTECH OU MODERNA 

Je soussigné(e)…………………………………………………………… 

Par cette déclaration, et après avoir pris connaissance de l’ensemble des textes internationaux et nationaux concernant le devoir d’information du personnel médical envers son patient, atteste administrer la thérapie génique, communément dénommée « vaccin », émise par les laboratoires Pfizer/BioNtech ou Moderna, en ayant respecté mon devoir d’information dû au patient. 

J’affirme, par la présente, en toute conscience professionnelle, que l’administration de ce « vaccin » est la solution la plus adaptée pour M./Mme……………………………………………………, dans le contexte de la Covid-19. 

J’atteste avoir informé mon patient du contenu de cette thérapie, de son fonctionnement et de l’ensemble de ses effets indésirables potentiels. 

Je déclare assumer ma responsabilité civile et pénale personnelle si ledit patient devait subir un quelconque effet indésirable pouvant aller jusqu’au décès de la personne. 

Fait le………………, à………………………………………… 

Signature: 

Bien entendu, c’est à vous de voir et de dire ce que vous en pensez !

Au fait, qui voulait nous cacher le prix des vaccins ?

Capture d’écran 2021-01-03 à 11.04.19

————————————————

A Lyon, une association se mobilise contre le déremboursement de l’homéopathie

Depuis le 1er janvier 2021, l’homéopathie, jugée peu efficace par la Haute Autorité de santé, n’est plus remboursée par la Sécurité sociale. Une association lyonnaise a porté plainte contre l’Etat. Elle attend sa convocation au tribunal administratif de Paris.

En attendant les décisions judiciaires, tous ceux(celles) qui ont recours à l’homéopathie n’ont pas d’autres choix que de mettre la main au porte monnaie. Mauvaise surprise supplémentaire pour eux, le prix des tubes de granules va augmenter. Un médicament non remboursé impliquant des taxes supplémentaires et une libre fixation des prix !

Coronavirus : Oui, les médecins toucheront un forfait de 5,40 euros pour tout ajout de patient dans le fichier « Vaccin Covid »

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *