Incontournable Maison Barbet (Vourles) : du lard et du lourd !

Incontournable Maison Barbet (Vourles-Rhône): du lard et du lourd !

N’y allons pas par quatre chemins !
Ouverte le 3 juin dernier, la Maison Barbet, sise à Vourles s’est déjà fait déjà une jolie place au soleil de la gourmandise lyonnaise, sous la houlette de Claude Barbet.
Il est vrai que les Barbet, on les connaît bien, que ce soit à Oullins (Les Frères Barbet), à Brignais (Café de la Gare incendié en février 2016) et même dès 1937 rue Pizay avec les grands-parents Barbet, dans ce qui se nomme depuis 1985 Chez Hugon.

Barbet Vourles ©Godet_0234
Aux 7 chemins donc, à côté d’un rond point qui ne comptabilise pas moins de 34 000 véhicules chaque jour (jolie clientèle en perspective !), le nouveau restaurant de Claude Barbet se veut à la fois un bistrot et une table de qualité, qui insuffle un esprit familial, convivial et bon enfant.
Mais n’est-il pas vrai que Claude Barbet, l’homme à la barbe blanche et à la carrure de rugbyman, sans pour autant jouer les mères lyonnaises, sait apporter cette touche qui engage sans retenue aux agapes du lundi au vendredi midi et les jeudis et vendredis soir.

Barbet Vourles ©Godet_0203
Avec une salle en majorité très boisée donc chaude (tables, chaises, murs…), quelques décorations bien senties, un mur vineux en guise de belle cave à vins signé Casiers d’Antan, un coin Bodega avec une énorme tête
de taureau empaillée, l’ambiance est chaleureuse à souhait et vous conditionne de suite pour vos agapes.
Comme dans les belles maisons, les plats ne sont pas légion, laissant augurer d’une belle fraîcheur des produits, choisis par ailleurs avec soin par la chef cuisinière, Claire Desboudard, à qui nous accordons un satisfecit sans concession.

Barbet Vourles ©Godet
Si les prix doux sont plus que raisonnables, les quantités sont quant à elles plutôt du style XXXL !
Chaque jour, la formule du midi vous proposera un plat du jour à 11€ aussi généreux que goûteux, comme ce quasi de veau au thym. (La formule plat-dessert est à 14€).
Après une double portion (normale chez Barbet) de terrine maison traditionnelle (je suis preneur de la recette Claire…) et ses pickles-cornichons, nous avons opté pour un Tomahawk de cochon grillé, mœlleux et juste rosé, sauce vierge et pommes de terre sautées d’une très belle générosité de taille, comme de saveurs (18€). Un véritable « missile » à l’ogive fort goûtue.

Barbet Vourles ©Godet_0196
Escargots Malartre (11€ la douzaine), rillettes de saumon(11€), grenouilles en persillade (18,50€) ou encore tartare de saumon, comme desserts maison sauront s’accommoder d’une très belle cave pour ne citer que la
Syrha de Papa Montez (20€), le Saint-Joseph Les Pierres Sèches-Yves Cuilleron (48€) ou encore l’Heluicum Vins de Vienne (58€).
Bien plus qu’une table de viandards, Lyon-Saveurs recommande fortement la Maison Barbet.
Celle des copains qui savent se tenir à table et qui apprécient une véritable authenticité gourmande, sans pour autant se prendre le chou !

Barbet ©Godet_0229

La jeune chef Claire Desboudard et Claude Barbet

Maison Barbet
6 avenue du Général Brosset
Lieu dit Les 7 Chemins – Vourles (69390)
Téléphone : 04 72 04 32 10
Lundi Mardi mercredi 7H00 – 19h30
Jeudi vendredi 7h00 22h30

Barbet Vourles ©Godet_0217

Un joli mur vineux réalisé par la Ste Casiers d’Antan

Fermé samedi et dimanche sauf groupes sur réservation
Fermé du 9 au 18 août 2019

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *