Lyon: très inquiet le monde médical tire la sonnette d’alarme …

Pour de nombreux infirmiers et infirmières lyonnais(es), la situation vécue actuellement entre Rhône et Saône devient très délicate…
Certains patients ont déjà même été envoyés dans d’autres régions (Brive, Poitiers, CHU Bordeaux…) !
Nous leur donnons la parole:
 
« Sans faire de catastrophisme, la situation est objectivement tendue sur Lyon: les réanimations sont remplies, et déjà plusieurs établissements ont créé des modules de réanimations; des interventions chirurgicales sont déprogrammées afin de poster du personnel (infirmiers, aide-soignants, médecins anesth-rea) sur ces nouvelles reanimations les jours qui viennent…
Nous avons déjà des messages d’alerte sur la pénurie en curares…
La situation actuelle est différente de la 1e vague; elle peut être pire: nous ne sommes pas confinés, et les possibilités de transferts entre les grandes villes seront limitées car plus de zones sont touchées actuellement.
Dans 10-15 jours, le temps que les nouveaux malades se dégradent, nous serons face au mur.
Merci de nous aider à limiter la casse, à limiter la propagation du COVID, en respectant les mesures barrières.
SVP 🙏🙏🙏« 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *