La révélation des Vignerons des Terres Secrètes !

Bourgogne du Sud. La palette des appellations est remarquable: Pouilly Fuissé, Saint-Véran ou encore Mâcon. La région est plutôt discrète par rapport à d’autres appellations voisines (Chablis, Bourgogne…). La connaissance du terrain et des terroirs se transmet de génération en génération, histoire de créer une vraie solidarité entre les vignerons. Eux ce sont les Vignerons des Terres Secrètes qui veulent révéler enfin leur région mâconnaise et leur production et lui donner des lettres de noblesse.

La magie des lieux et des terroirs ajoutent à la générosité des hommes !

C’est en 1928, alors qu’éclosent les mouvements coopératifs après tous les problèmes liés au Phylloxera et à la mévente du vin, que la cave est créée sous forme coopérative à Prissé. Soixante dix ans plus tard,  la fusion est effectuée avec deux autres caves situées à Sologny et Verzé pour donner naissance à un Groupement des producteurs, SGA PSV, et vivre une destinée commune.

En 2006, la centaine de vignerons formant cette coopérative décide de changer la marque commerciale et de s’appeler Vignerons des Terres Secrètes pour mieux rappeler ce lien indéfectible, impalpable et affectif qui unit les viticulteurs entre eux, mais aussi à ces terroirs si attachants et parfois si mystérieux.

Mais pour se dévoiler fallait-il employer le mot Terres Secrètes ? L’histoire le dira mais une chose est sûre, ces vignerons sont décidé à sortir de chez eux, à faire déguster leurs produits et à se révéler au grand jour.

Aujourd’hui, ce sont toujours ces trois caves qui produisent quatre à cinq millions de cols (Equivalence) pour un vignoble de 950 Ha (6 000 Ha pour l’ensemble du Mâconnais) et une trentaine de salariés.

La production est essentiellement orientée autour du blanc (de 2/3 à 3/4 environ) et un peu de rouge en Bourgogne (Pinot) et en Mâcon (Gamay).

Le Saint-Véran, le Mâcon Village et le Pouilly Fuissé sont les dignes et les plus importants représentants du blanc (Chardonnay), n’oublions pas pour autant le Bougogne Aligoté qui fait belle figure également. Notons aussi que VTS est l’un des gros opérateurs en Saint-Véran.

Avec des noms emblématiques, pour ne citer que les roches de Solutré ou de Vergisson, au nord du beaujolais les terroirs expriment une forte minéralité avec des terrains essentiellement argilo-calcaires qui conviennet si bien au Chardonnay.

A propos de raisins, cela fait une dizaine d’années que l’œnologie préventive est pratiquée dans une démarche globale d’agriculture raisonnée. « Le modèle bio nous intéresse, mais il est très compliqué » remarque à ce propos Xavier Migeot, le directeur général.

Quoi qu’il en soit, près de 90% de la production s’oriente autour du raisonné et une petite dizaine de % autour du bio. « Vous voyez que nous sommes sensibles et depuis bien longtemps à ce phénomène actuel d’environnement et de durabilité ! » insiste le Président, Michel Barraud.

Terroir, authenticité, caractère et encore perfection sont autant de caractéristiques qui conviennet aux gammes Terres Secrètes, Esprit des Lieux et Terra Incognita & Lieux Dits. Illustre habitants de la région, Lamartine ne disait-il pas :

« La nature est là qui t’invite et qui t’aime, plonge toi dans son sein qu’elle t’ouvre toujours ».

En ce qui concerne la commercialisation, 13% sont dévolus aux cavistes, grossistes et CHR, 20% en grande distribution sous le label Vignerons des Grandes Vignes et 55 à 65% selon les années à l’exportation. Même si le marché de Grande Bretagne a régressé de 30% dernièrement, il demeure très important devant les Pays-Bas, la Suède, la Belgique, l’Allemagne, le Canada et le Japon.

Pour les années à venir ce sont l’Asie du Sud-Est et les USA qui sont en ligne de mire en partenariat avec quatre autres caves locales et sous le label « Blason de Bourgogne ».  Une mutualisation qui devrait permettre une efficacité plus forte sur ces marchés émergents.

Malgré tout Lyon, avec 40 à 50 ooo cols vendus en CHR, n’est pas représenté à sa juste valeur, du moins en petite et grande restauration. Seul le pot de Mâcon blanc possède une belle notoriété entre Rhône et Saône. Ne parlons pas du rouge qui est presque inconnu.

Ce cheval de bataille lyonnais, les vignerons souhaitent l’enfourcher avec ferveur et volonté. « Nous ne sommes qu’à 45 minutes de Lyon, et nos prix sont plus que raisonnables oscillant dans une fourchette de 5,00 à 14,00 euros environ ! »

La dream team des Vignerons des Terres Secrètes, Xavier Migeot, Charles Lamboley, M. Perrin et le Pdt Michel Barraud

OENOTOURISME

Autres atouts pour ces vignerons passionnés, discrets et amoureux de leurs terroirs, l’œnotourisme. Ainsi le 12 juin prochain une soirée jazz manouche conjugera l’alchimie musique et œnologie (De 19h30 à 24h00 -10,00€ au caveau de Prissé).

Balades, week-end gourmands sont également au programme  au même titre qu’un séjour dans  le Manoir des Grandes Vignes, qui vous dépaysera totalement. Un gîte de séjour trois épis qui appartient désormais aux Vignerons des Terres Secrètes.

Alors plus de secrets ni de mystères, mais des vins de qualité réalisés avec passion par des hommes attachés à leur terroir, depuis des générations et qui veulent fortement révéler le Mâconnais.

Michel Godet

Nous mettrons prochainement en ligne quelques fiches de dégustations de notre sélection Lyon-saveurs.

Pour retourner sur le site de Lyon-Saveurs Cliquez ici. Merci de votre visite.

N’hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter gratuite.

Vignerons des Terres Secrètes

71960 Prissé

Téléphone: 03 85 37 64 89

Site Internet: Vignerons des Terres Secrètes

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *