Le Rhône au chevet de viticulteurs du Haut-Beaujolais


Dernière minute:

Après les intempéries survenues la nuit du 27 au 28 mai 2016 dans le Beaujolais, la MSA Ain-Rhône a ouvert un numéro de téléphone dédié pour aider et orienter les viticulteurs mis en difficultés :
Numéro MSA dédié : 04 74 45 99 92
Ce numéro est accessible le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30, ainsi que le jeudi de 9h30 à 12h et de 13h à 16h30.

GRÊLE DANS LE HAUT BEAUJOLAIS (Rhône):

LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE RÉAGIT INSTANTANÉMENT POUR AIDER LA FILIÈRE VITICOLE

Dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 mai 2016, un orage de grêle très violent  a occasionné des dégâts considérables sur plusieurs vignobles du Haut-Beaujolais, notamment à Chiroubles, le bas de Villié-Morgon et le plateau de grands Pré à Fleurie, avec parfois 100 % de pertes sur certaines parcelles.

Dès le lendemain de cette catastrophe, le président du département du Rhône Christophe GUILLOTEAU a souhaité organiser une réunion de crise en mairie à Fleurie (le dimanche 29 mai à 14h30), afin de faire le point sur l’étendue des dégâts et de réfléchir immédiatement sur les aides à apporter aux victimes des intempéries.

Lors de cette cellule de crise, Christophe GUILLOTEAU avec les autres élus locaux du secteur ont  rencontré tous les professionnels de la filière viticole, afin de faire le point sur l’étendue des dégâts :

au total, ce sont plus de 1 000 hectares d’exploitation qui ont été touchées par les intempéries, mais il faudra encore patienter quelques jours pour que l’estimation des dégâts puisse se faire de façon la plus juste possible.

Cette réunion a également été l’occasion de réfléchir aux aides à apporter en urgence aux exploitants les plus sévèrement touchés par cette catastrophe naturelle.

Au delà des aides financières qui seront décidées ultérieurement, Christophe Guilloteau s’est montré favorable à la mise en place – si nécessaire- d’une cellule d’aide psychologique dans les Maisons du Rhône du secteur en lien avec le personnel médico-social présent, pour tous les viticulteurs qui en feront la demande.

Communiqué officiel du département du Rhône

 

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *