Jonathan Bauer-Monneret Meilleur sommelier de France 2014


La ville de Beaune (21) vient de couronner ce 27 octobre le Meilleur sommelier de France en la personne de Jonathan Bauer-Monneret.

Photo UDSF

Bravo à ce jeune sommelier qui travaille chez Spring à Paris.

Jonathan Bauer-Monneret avait déjà obtenu le titre de Meilleur jeune sommelier de France en 2009 (Trophée Duval Leroy). Il travaillait alors sur l’île Maurice.

Persévérant et tenace, il se présentait au concours de Meilleur sommelier de France pour la 3e fois.

Il a remporté le concours devant Mikaël Grou (George V, Paris), Jean-Baptiste Klein (Clos des Sens, Annecy-le-Vieux) et Florent Martin (Georges V, Paris).

Jean-Baptiste Klein du Clos des Sens (Annecy-le-Vieux) le seul rhônalpin faisait partie des 4 finalistes.

Avec Mikaël Grou, Jean-Baptiste Klein et Florent Martin (de g. à dr.), Jonathan a disputé la finale du 28e concours du Meilleur sommelier de France, dans le cadre original de La Lanterne magique.

Le concours:

Ils étaient dix candidats sélectionnés qui se sont affrontés à Beaune (Bourgogne) les 26 et 27 octobre, sous l’égide de l’UDSF (Union de la sommelerie française) présidée par Michel Hermet, pour obtenir le titre envié de meilleur Sommelier de France.

Les 10 candidats en route pour Beaune © Union de la SommellerieLes 10 candidats sélectionnés pour Beaune © Union de la Sommellerie

Ce concours de haut niveau a été organisé par l’Union de la Sommellerie Française et le BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne).

Les épreuves du concours se sont déroulées en deux étapes, une demi-finale à huis clos au Centre de formation professionnelle et de promotion agricole.

Le lundi les noms des quatre finalistes ont été annoncés, avant que ceux-ci entrent en lice pour la finale le lendemain.

Les quatre finalistes ont alors subi en public les épreuves proposées par le comité technique du concours dirigé par Fabrice Sommier (MOF, Master of Port…), chef sommelier du Groupe Georges Blanc.

A l’issue d’un concours de haute lutte, c’est donc Jonathan Bauer-Monneret qui succède à Romain Iltis (L’Arnsbourg – Baerenthal) qui avait décroché le titre en 2012 à Marseille (13).

Michel Hermet lui a remis le trophée symbolisant son titre et  Claude Chevalier, président du BIVB l’a félicité pour la qualité de sa prestation.

Et le président de l’UDSF d’insister: « Nous voulons faire scintiller la sommelerie et grâce à la complicité de la Bourgogne, confirmer la noblesse de la fonction.

Trois Meilleurs sommeliers du Monde participaient à ce jury qui a salué le niveau de cette finale. Serge Dubs, Philippe Faure-Brac et Olivier Poussier.

Michel Godet

Les candidats en lice:

Jonathan Bauer-Monneret (Spring, à Paris), Maxime Brunet (Le Chapeau rouge, à Dijon), Mikaël Grou (George V, à Paris), Jean-Baptiste Klein (Clos des sens, à Annecy-le-Vieux), Michaël Lheritier (Table Saint-Crescent, à Narbonne). Florent Martin (George V, à Paris), Nicolas Menez (Taillevent, à Paris), Léo Peineau (Royal Monceau, à Paris), Philippe Troussard (Les Caudalies, à Arbois), Denis Verneau (La Mère Brazier, à Lyon).

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement tous les articles et reportages de LYON-SAVEURS.fr par Email – CLIC !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *