La rentrée de Gérard Collomb: Lyon bouillonne de projets…


Lyon bouillonne de projets de la Part-Dieu à la Confluence

Comme chaque année et tel un marronnier, le Sénateur-Maire de Lyon effectue sa rentrée sous forme de marathon à travers les grands chantiers de la ville avec dans son sillage élus, opérateurs et maîtres d’œuvre.

Cette année, les trois pôles sélectionnés avaient pour nom Incity Part-Dieu,  Îlot Saint-Joseph Perrache et Gerland (Zac des Girondins, ZAC Bon lait et îlot Fontenay).

Présidente du directoire de la Caisse d’épargne Rhône-Alpes propriétaire de la Tour Incity, Stéphanie Paix affichait un large sourire en faisant visiter SA tour, dont elle va prendre possession avec un mois d’avance (fin novembre début décembre 2015).

Gérard Collomb et Stéphanie Paix

Pour elle c’est bien plus qu’un déménagement et un regroupement de plusieurs structures. C’est la concrétisation d’une nouvelle façon de travailler, plus humaine avec des open-space et des espaces de convivialité communs. Quelques véritables cabines téléphoniques aux couleurs européennes (Angleterre, Ecosse, France…) et quelques bureaux particuliers existants malgré tout.

La Tour Incity Caisse d'Epargne Rhône-Alpes

A terme avec une vue imprenable ce sont plus de 700 «écureuils» qui occuperont les lieux avec 500 cheminots quelques étages en dessous  et un record. Celui de la plus haute tour de Lyon (200 mètres) gagné grâce à un mât  planté à son sommet.

Le quartier de la Part-Dieu n’est pas de reste en matière de mutation avec la démolition de l’immeuble B10 de la place Béraudier, l’immeuble-programme Sky en démarrage ainsi que la réhabilitation-extension de la tour EDF, sans oublier le toit-parking  du centre commercial qui fera bientôt place à des espaces de vie agrémentés de nombreux commerces.

En ce qui concerne l’Îlôt Saint-Joseph (Anciennes prisons Saint-Joseph Saint-Paul) qui ne renie pas avec ses barreaux métalliques l’ancienne prison, si moult appartements sont déjà occupés, ce n’est que dans quelques jours que les 5 000 étudiants de l’Université catholique feront leur rentrée universitaire, modifiant ainsi considérablement le «Derrière des voûtes de Perrache».

L'Ilôt Saint-Joseph sur le site des anciennes prisons derrière Perrache

Quant à Gerland, les travaux avancent à pas de géants, à la ZAC du Bon Lait (8Ha), comme à celle des Girondins.

Décidément, Lyon ne cesse de bouger !

Michel Godet (Texte, photos et vidéo)

Coup de gueule

Lors de cette visite-marathon, Gérard Collomb n’a pas manqué de montrer avec véhémence son désaccord lorsque l’on lui a présenté des projets avec des façades en bois. « Ne me faite plus jamais ça ».

Il est vrai que dans de nombreuses réalisations le bois a très mal vieilli ces derniers temps et qu’il ne donne pas une agréable vision des bâtiments boisés.

1 Commentaire

  1. monsieur colomb serai deja bien inspire de ne pas cumuler les mandats.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *