International des Gamay – Gamay of the world. La Suisse à l’honneur !

C’est donc le samedi 19 janvier que s’est déroulé à la Cité internationale de Lyon, le 3e concours des Gamay du Monde, alias l’International des Gamay.

Plus de 500 échantillons ont été soumis à la sagacité d’un jury de qualité.

La Suisse se taille une belle part du lion avec 21 médailles: 4 Grand Or, 9 Or et 8 Argent.

Communiqué – Les résultats de la troisième édition de ce  concours, à l’initiative de l’Interprofession du Beaujolais, sont très encourageants. Ils illustrent le formidable potentiel du cépage Gamay qui sait produire des cuvées d’excellence et ce à travers le monde. Les grandes médailles d’or décernées à la Croatie ou à la Suisse en sont une belle illustration. Un bel atout sachant que dans de nombreux pays, l’un des premiers critères de sélection d’un vin est justement le cépage.

Ce concours a  pour objectif de promouvoir le Gamay en faisant découvrir au plus grand nombre ses caractéristiques, ses particularités et ses qualités d’autant qu’il correspond parfaitement aux attentes actuelles du consommateur. Le Gamay offre en effet des vins  gourmands, frais et fruités qui peuvent révéler une réelle aptitude à la garde, grâce à une jolie structure tannique.

En outre, les vins issus de ce cépage savent s’adapter à toutes les occasions de dégustation. La vraie valeur ajoutée du Gamay c’est son authenticité.

Le Concours visait aussi à inciter les viticulteurs, en France, comme dans le monde, à planter ce cépage  pour la production d’AOP (Appellation d’Origine Protégée) de qualité.

23 médailles attribuées aux Gamay étrangers

Cépage emblématique du Beaujolais, le Gamay est aujourd’hui cultivé dans 32 pays.

23 médailles ont été attribuées aux vins étrangers : 5 Grand Or, 9 Or et 9 Argent.

Ce sont les vins suisses qui ont fait l’unanimité auprès des dégustateurs puisque 21 de ces médailles leur sont décernées (4 Grand Or, 9 Or et 8 Argent).

142 médailles attribuées aux Gamay de France

Les vins français, quant à eux, à travers les cuvées des producteurs des régions du Beaujolais, du Val de Loire, de la Vallée du Rhône ou encore du Sud-Ouest se sont vu attribuer 142 médailles parmi lesquelles 32 Grand Or, 54 Or et 59 Argent.

Si la Savoie était présidente d’honneur de ce concours en 2012, cette année, c’était au tour du Val de Loire représenté par le président d’Inter Loire, Jean-Martin Dutour.

A signaler le beau palmarès de ce vignoble qui a récolté 10 médailles sur les 39 vins présentés.

Les appellations du Beaujolais ont été largement plébiscitées avec 113 médailles dont 23 Grand Or.

Effervescents : 30% des vins présentés ont été médaillés

Cette année, le concours avait ouvert ses portes aux vinsmousseux de qualité élaborés à partir du cépage Gamay, qu’ils soient blancs, rouges ou rosés. Et à en croire le palmarès, il semble que le fruit gourmand du cépage Gamay constitue une base idéale pour la production de ces vins. Sur les 30 vins présentés, 9 ont été médaillés.

Pour tout savoir sur le Gamay: Clic pour lire notre dossier sur le Gamay

La liste totale des résultats dans notre prochaine lettre d’information.

MG







Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *