Gérard Collomb et les grands chantiers de la Métropole de Lyon…

Lyon, le 30 Août 2016

Gérard Collomb et les grands chantiers de la Métropole de Lyon…

Le Sénateur-Maire de Lyon et Président de la Métropole lyonnaise, entouré d’élus et d’aménageurs, a fait le tour d’une partie (sur 11#72 référencés !)des grands projets de cette rentrée 2016.

Au programme, Part-Dieu, Carré de Soie ou encore Gerland.

Il décrypte ces projets en vidéo pour FB&T

MG

Grands chantiers lyonnais

« Si ça bouche, ça bouge. Si ça ne bouche pas, ça ne bouge pas !»

C’est désormais devenu une tradition immuable de rentrée estivale, Gérard Collomb, sénateur-maire et président de la Métropole de Lyon a convié élus, aménageurs et journalistes pour faire le tour des grands chantiers emblématiques locaux. Parlant des encombrements de circulation de cet été dus à la fermeture de Téo n’a pas hésité, en forme d’humour, à affirmer « Si ça bouche, c’est que ça bouge. Si ça ne bouche pas, ça ne bouge pas ! »

Parmi les 1 172 projets actuellement recensés dans la métropole, trois ont particulièrement retenu l’attention cette année.

Part-Dieu

Tout d’abord le site de la Part-Dieu, tant du côté des Cuirassiers avec, parmiu d’autres, les programmes de bureaux Silex 1 (10 000 M2) et Silex 2 (30 000 M2) , que celui du réaménagement de la gare dont la superficie passera de 18 000 à 33 000M2. Aux côtés de la mise en chantier d’immeubles d’habitation, le centre commercial va également subir un important lifting, à commencé par ses toits-terrasses.

Carré de Soie

Non loin de l’hippodrome et à cheval sur Villeurbanne et Vaulx-en-velin, le site Carré de Soie (550Ha) et son rôle multimodal (Vaux-la-Soie) joue à la fois la carte du tertiaire et de l’habitat urbain. Quelques 3 000 logements supplémentaires devant à l’horizon 2025 accueillir près de 7 000 habitants supplémentaires.

Gerland

C’est sans conteste les anciens magasins généraux, réhabilités en grande halle qui retiennent l’attention de ce quartier qui n’en finit pas de bouger et de se reconvertir. Avec l’arrivée autour de cette future halle de logements, surfaces tertiaires et autres commerces, sans oublier le très beau projet Septen (EDF) délocalisé de Villeurbanne à Gerland, le quartier continue à faire sa mue du XXIe siècle.

Michel Godet

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *