Gault & Millau, spécial vin – (Septembre-Octobre N°50)

Vendanges et foires aux vins obligent, notre confrère Gault & Millau sort un numéro de son magazine largement dédié au vin (Septembre-Octobre 2011 N°50).

Au hasard du sommaire, vous trouverez des idées d’évasions et autres escapades directement chez les vignerons, des tables dans lesquelles le vin est très présent mais aussi et surtout un dossier vin très complet.

A ce propos, Patricia Alexandre, la charmante directrice de la rédaction du magazine Gault & Millau n’hésite pas à dire dans son éditorial:

« Depuis dix ans, la qualité du vin ne cesse de s’améliorer en France ! Profitons-en… En cette période de l’année où la vigne trépigne pour livrer beaucoup plus tôt que d’habitude ses raisins, mûrs si vite (trop vite ?), amenant les vignerons à vendanger beaucoup plus tôt, nous avons choisi de faire un tour de France des meilleures affaires ! »


Parmi les sites œnotouristiques régionaux, nous avons relevé sur G & M et dans notre région celui du Château de Pizay à Saint-Jean d’Ardières (69) à quelques encablures de l’exceptionnel site œnotouristique de la famille Dubœuf, « le Hameau du Vin-Dubœuf en Beaujolais ».

A ce propos, on retrouve quelques pages plus loin dans la sélection rubrique Bons Plans en Beaujolais, un Beaujolais Village VGD (Vins Georges Dubœf) à  5,36 euros (Cuvée 2010) noté 14,5 sur 20 et surtout un Beaujolais Blanc du Domaine Piron (Domaine de la Chanaise) à 7,00€ noté 15/ 20.

Notons aussi dans cette sélection de 21 Beaujolais celui de Marcel et Mathieu Lapierre Raisins Gaulois à 8,60€, classé en Vin de France. Une sorte de « déclassé du Beaujolais » qui vous procure malgré tout 100% de plaisir.

Enfin, une sélection nationale de onze pages recense plus de 700 flacons avec nom du vin et appellation, ainsi que toutes les données nécessaires pour acheter.

En un mot, ce numéro dossier est indispensable pour les passionnés de vins ou tout simplement pour aider les autres à se constituer une sélection digne de ce nom.

Et puis pour terminer, car Gault & Millau c’est aussi et toujours la gastronomie, nous avons relevé un dossier sur le cochon qui mène une vie de Palace (Même avec une TVA surévaluée !) et des chefs qui le déclinent en carré, échine ou plus simplement côtes de porc.

Bon appétit et large soif, avec modération cependant !

Michel Godet

Gault & Millau – Spécial Vins

Numéro 50  Septembre-Octobre 2011

Déjà en kiosque au prix de 5,90€

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *