Flash Vendanges N°4: Banyuls, Faugères et Côte Rôtie – Club Vignobles & Signatures

Bonjour,
Voici le quatrième Flash Vendanges d’une série de 17, d’un domaine à l’autre du Club Vignobles & Signatures.
Aujourd’hui, nous sommes à Banyuls, à Faugères et en Côte Rôtie
afin de poursuivre cette série.

Aujourd’hui, nous sommes donc à Banyuls, à Faugères et en Côte Rôtie

C’est en labourant à cheval, à 12 ans, les vignes d’un voisin que Pierre Gaillard s’est pris de passion pour le vignoble. Les vendangeurs sont conviés sur les pentes de Malleval dans les Côtes du Rhône du nord, au Domaine Madeloc à Banyuls-sur-Mer et au Domaine Cottebrune à Faugères en Languedoc. Dans le sillage de Pierre, toute une famille : Pascale, son épouse, et leurs trois enfants, Elise, Jeanne et Pierre-Antoine. Du Côte Rotie au Banyuls, les vendangeurs ont le choix de leurs… vacances viticoles !
Quant aux vendanges à la romaine… : nouvelle expérimentation en 2012.

Le millésime 2012
A Banyuls sur mer, sous la direction d’Elise, les vendanges ont commencé le 18 août par les blancs. La météo cafouilleuse du début de saison avec une pluviométrie importante a entraîné des incidents au niveau de la floraison et la récolte s’annonce hétérogène et petite en volume. La fin de campagne au contraire très chaude et très ensoleillée a dans la plupart des cas homogénéisé les qualités et le millésime s’annonce plutôt bon à l’exception de quelques incidents d’échaudage tant le passage du temps humide aux fortes chaleurs a été violent.

Faugères: la récolte dirigée par Maxime Sécher et assistée par Pierre-Antoine Gaillard a démarré le 4 septembre avec des vins blancs. Là aussi la météo du printemps nous amène vers une petite récolte en volume (coulure). Par contre ici la récolte semble beaucoup plus régulière et d’un très bon niveau qualitatif tant en blanc qu’en rouge.

Nord de la Vallée du Rhône: Pierre Gaillard et sa fille Jeanne sont d’accord pour dire que tout le début de saison a été très compliqué avec des alternances de temps chaud et froid ainsi qu’une pluviométrie beaucoup plus fréquente et importante que la normale avant de retrouver chaleur et soleil à partir de début août. Le mauvais temps du début de saison a perturbé pas mal le potentiel de récolte qui se présente de manière hétérogène, avec selon les dates de floraison des secteurs plus ou moins chargés. La forte pression des maladies de la vigne (mildiou et oïdium) a fait que malgré notre vigilance certains secteurs ont été plus ou moins affectés entraînant de nouvelles pertes de récolte mais aussi un état sanitaire pas aussi parfait que nous le souhaitons. Le beau temps du mois d’août a bien assaini la situation dans l’ensemble et nous permet d’espérer de nouveau un beau millésime. La météo des prochains jours sera déterminante.

Les vendanges à la romaine : nouvelle expérimentation
Le Domaine Pierre Gaillard accompagne depuis 2004 le Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne dans l’organisation des Vinalia, reconstitution de vendanges à la romaine. Le foulage des raisins se fait au pied et le pressurage à l’aide d’un pressoir romain reconstitué sur le site archéologique.
Pierre Gaillard est directement impliqué dans l’élaboration des cuvées romaines dégustées chaque année et préparées d’après les textes d’auteurs romains du 1er siècle ap. J.-C., comme Pline l’Ancien ou Columelle. Ces recettes antiques sont notamment l’occasion de tester l’utilisation des plantes dans le vin, très fréquente dans l’Antiquité.
Les expérimentations menées cette année vont permettre d’appréhender l’usage de la céramique : au cours des Vinalia 2011, le musée avait fait reconstituer deux dolia. Le dolium était cette grande jarre en terre cuite de 2000 litres utilisée dans les chais gallo-romains. Les deux dolia mis en place au Domaine Pierre Gaillard d’une contenance d’environ 300 litres ont pour objectif de tester des processus de vinification très proches de ceux des Romains. Ces premiers essais devraient permettre d’obtenir des vins blancs, peut-être proches descendants des crus bus à Vienne il y a deux mille ans !


Domaine Cottebrune le Caïrn 2011 – AOP Faugères Blanc
« Trois cépages expressifs révélateurs du potentiel des terroirs du Languedoc ».

Terroir: schistes bruns.

Cépages: 1/3 Roussane, 1/3 Vermentino, 1/3 Grenache blanc.

Vinification-Elevage: vinification des différents cépages séparément afin de les ramasser à leur optimum de maturité. Pressurage direct. Après un débourbage en cuve, la fermentation alcoolique est conduite en barriques à basse température (16°C) afin de la faire durer en longueur et de préserver au mieux le fruit. Élevage 8 mois en barriques, sur lie avec bâtonnage régulier, adapté aux besoins de chaque barrique. Chaque lot est élevé séparément et l’assemblage est finalisé au moment de l’embouteillage.

Dégustation: robe dorée, brillante et lumineuse. Nez suave, ample et fondu, de fruits à chair jaune – pêche abricot, mirabelle, gelée de coing, de fruits secs amande-noisette, de fleurs blanches sureau-acacia, de sauge. Bouche minérale et puissante, très droite, aromatique et longue. Un beau vin à la fois très mûr et sec.

Ses mets de prédilection: huîtres iodées, rouget à la tapenade.

PRIX TTC DÉPART CAVE : 11,50 euros.





Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *