Fête de la gastronomie: 20-21 et 22 septembre 2013 !

Ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme, Sylvia Pinel vient de présenter les orientations de l’édition 2013 de la Fête de la gastronomie et dévoile le nom du nouveau parrain:

le chef doublement étoilé Thierry MARX, qu’elle a « choisi pour son talent, son parcours hors normes et son engagement pour l’insertion des jeunes en difficulté ».

Sylvia Pinel (Photo DR Ministère)

Au delà de l’annonce des dates, vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre 2013, Sylvia Pinel a annoncé ses priorités pour cette fête:

  • Développer la Fête de la gastronomie dans tous les territoires, notamment dans les quartiers défavorisés, les zones rurales et en outre-mer ;
  • Valoriser la diversité des cultures qui influencent notre gastronomie ;
  • Rendre la gastronomie accessible à un plus grand nombre de Français ;
  • Renforcer son rayonnement dans le monde, par la promotion de nos savoir-faire d’excellence, en s’appuyant notamment sur les grands chefs français présents à l’étranger.

Cette nouvelle édition, fondée sur les valeurs du partage et du vivre-ensemble, permettra de mettre à l’honneur à la fois la richesse et la diversité des produits, des cuisines, et des savoir-faire des professionnels, passionnés ou amateurs, qui participeront à cette grande fête populaire.

Afin de permettre aux écoles et aux entreprises de profiter pleinement de l’évènement, la Fête de la Gastronomie se déroulera désormais sur trois jours. Ce sera également l’occasion de créer une véritable offre touristique évènementielle autour de la gastronomie Française.


Autre nouveauté : la Fête de la gastronomie sera un rendez-vous fixe chaque année, le quatrième week-end de septembre, le vendredi, samedi et dimanche.

Lors du comité de pilotage, Sylvia Pinel a tenu à saluer l’engagement des professionnels des métiers de bouche ainsi que l’arrivée d’associations qui s’engagent avec passion pour fêter l’excellence de notre gastronomie tout en la rendant accessible au plus grand nombre.

Il y aura donc une fête de la gastronomie partout en France et, contrairement à ce que nous avions subodoré, Lyon n’en sera pas l’épicentre.

Un rapport avec la non obtention du titre de Cité internationale de la gastronomie ?

Nous n’irons pas jusque là. L’essentiel étant que la Gastronomie avec un G majuscule soit une fois encore à l’honneur, sachant que Lyon demeure malgré tout, Capitale mondiale de la gastronomie.

Le développement de cet évènement sur trois jours va donc permettre d’orienter la Fête de la gastronomie vers tous les publics, et d’y associer notamment les scolaires et les entreprises.

Rendez-vous donc le premier week-end d’automne pour une grande et belle fête populaire sous le signe de la gastronomie !

Bon appétit

Michel Godet

Le Potager des Halles (Lyon)





Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *