« Entente sur les prix »: les vins d’Alsace fortement sanctionnés !

« Entente sur les prix »: les vins d’Alsace fortement sanctionnés !

L’Interprofession des vins d’Alsace, son syndicat du négoce, ainsi que l’association de la viticulture écopent de lourdes peines pour des concertations sur les cours entre 2008 et 2017. Réfutant ce jugement et ses accusations de concertation, la filière va sans doute faire appel.

« Pour avoir participé à une entente sur le prix du raisin », l’Association des Viticulteurs d’Alsace (AVA), le Groupement des Producteurs Négociants du Vignoble Alsacien (GPNVA) et le Comité interprofessionnel des Vins d’Alsace (CIVA) sont sanctionnés par l’Autorité de la concurrence.

Capture d’écran 2020-09-19 à 21.35.03

Suite à un communiqué en date du 17 septembre 2020, l’autorité de la concurrence, se basant sur des rapports de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) quant à cette entente inflige ainsi les amendes suivantes:

  • 348 000 € pour le CIVA représentant l’Interprofession
  • 26 000 euros pour l’AVA représentant les producteurs
  • 2 000 € pour le GPNVA représentant les négociants et vendeurs de vins

L’Interprofession récupère la peine la plus lourde « pour avoir élaboré et diffusé des recommandations tarifaires sur le vin en vrac »

 

A n’en pas douter, les « récipiendaires » vont faire appel…

Angelot Vigneron

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *