Dix Maîtres Restaurateurs dans le Rouge 2015, dont six en Rhône-Alpes !


Alors que le Guide Rouge Michelin fête son premier mois de sortie en 2015, l’AFMR (Association française des Maîtres Restaurateurs) présidée par Francis Attrazic félicite tout spécialement les dix Maîtres Restaurateurs, sur 46 nouvelles tables étoilées, qui viennent d’être récompensés par Bibendum, avec accroché au fronton de leur restaurant gastronomique,  à une ou plusieurs étoiles.
Sur ces dix chef de restaurants, six sont en Rhône-Alpes !

TROISIEME ETOILE: «Cuisine remarquable, la table vaut le voyage.

René et Maxime Meilleur dans leur restaurant la Bouitte à Saint-Martin-de-Belleville (Menuires) (73): RHÔNE-ALPES
Pour la famille Meilleur, c’est une cuisine à quatre mains qui démontre un équilibre subtil entre tradition et modernité, simplicité et élégance, précision et prise de risque.
Pour lire notre article sur la Bouitte: Cliquez ici….
L’œuf cuit à basse température: 68 minutes à 62,5°. Une véritable merveille…

DEUXIEME ETOILE: «Cuisine excellente, cette table mérite le détour »

Benoit VIDAL, chef du restaurant «L’Atelier d’Edmond» à Val-d’Isère (73) RHÔNE-ALPES

Pascal Bastian, chef du restaurant l’Auberge du Cheval Blanc à Lembach (67)
Première étoile: « Très bonne table »
Jérémy Gillon, chef du restaurant « L’épicurien à Val-Thorens (73) Rhône-Alpes
Aymeric Dreux, chef du restaurant le Bouche à oreille à Etampes-Bouterbilliers (91)
Julien Allano, chef du restaurant Clair de plume à Grigna (26) Rhône-Alpes
Arnaud Billard, chef du restaurant Côté Jardin à Gien (45)
Christophe Hay, chef du restaurant La Maison d’à côté à Montlivaut (41)
Julien Razemon, chef du restaurant l’Auberge du bois prin à Chamonix-Mont-Blanc (74) Rhône-Alpes
Stéphane Poly, chef du restaurant Le Vivarais à Vals-les-Bains (07) Rhône-Alpes

À propos de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs
Depuis sa création il y a 4 ans sous l’impulsion de l’État, l’Association met en valeur le savoir-faire de ses membres auprès de professionnels et du grand public et
garantit la qualité aux consommateurs et la reconnaissance aux professionnels de la Restauration.
L’AFMR est présidée par Francis Attrazic, infatigable porte parole du fait-maison qui milite pour la protection de la restauration traditionnelle.
A ses yeux, être Maître Restaurateur est un acte de foi : « un engagement pour la qualité, un respect du client et un amour de la gastronomie ».

___________________________________________

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *