Lyon: ALERTE Canicule niveau 3: le prix des parkings x 2 !



Lyon, ce jeudi 6 août à 17h45

Le thermomètre de la pharmacie de l’Hôtel Dieu affiche à la même heure et au soleil 43° !  mais seulement 39° à l’ombre…


La mairie de Lyon met en place son plan canicule-parking à savoir le doublement du tarif horaire et la gratuité pour les résidents





Episode caniculaire durable dans le département du Rhône

Activation du niveau 3 « alerte canicule »

Météo France a placé le département du Rhône en vigilance orange canicule en raison d’un pic de chaleur attendu à partir du jeudi 6 août 2015 à 16h.

Les températures sont extrêmement élevées depuis mercredi après-midi, dépassant les seuils caniculaires en plaine, avec des valeurs remarquables et proches des records par endroits. Ainsi on a relevé au plus bas la nuit dernière 22 à 23 degrés dans la plaine lyonnaise tandis qu’en ce milieu d’après-midi les 37 degrés sont déjà dépassés à Lyon mais également dans d’autres secteurs de Rhône-Alpes, par ailleurs placé depuis mercredi 16h en vigilance jaune canicule. Evolution prévue : La canicule va se poursuivre pour la nuit suivante et la journée de vendredi tandis que la forte chaleur concernera aussi l’ensemble de Rhône-Alpes. Les températures maximales atteindront 38 à 39 degrés à Lyon cet après-midi et près de 40°C demain, tandis que la nuit verra la chaleur persister en raison d’un brassage par le vent du sud avec environ 24 degrés de minimales. Sur le reste de Rhône-Alpes, les valeurs nocturnes seront certes plus basses, proche de 20 degrés, mais les 38 degrés seront souvent atteint en plaine. Il faudra attendre la journée de samedi pour assister à la baisse sensible des températures.

La Préfecture décide en conséquence d’activer à compter du jeudi 6 août 2015 le niveau 3 «alerte canicule».

Le niveau 3 est une phase d’alerte qui répond au niveau de vigilance orange de Météo France.

Il permet de mettre en place des actions de prévention et de gestion par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène : actions de communication visant à rappeler les actions préventives individuelles à mettre en oeuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur, …), déclenchement des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres, mesures pour les personnes sans abri, etc.

Les décisions mises en œuvre par le préfet pourront être révisées en fonction de l’évolution des conditions météorologiques et des indicateurs de l’activité sanitaire locale.

Lyon, le jeudi 6 août 2015 vers 17h00 place Antonin Poncet

Les conseils de prévention

La préfecture et les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) souhaitent rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, les nourrissons, les jeunes enfants (moins de 4 ans), personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

  • maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais);
  • buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
  • pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Les enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé).

Dans tous les cas, il convient déviter les efforts physiques intenses, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Pour toute information complémentaire :

Site internet de la préfecture : www.rhone.gouv.fr

Site internet de l’ARS : www.ars.rhonealpes.sante.fr
Site du ministère chargé de la Santé :
www.sante.gouv.fr dossier «canicule et fortes chaleurs»

Site de Météo France : www.meteofrance.com
Site de l’Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : www.inpes.sante.fr

Plate-forme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 ( de 8 h à 20h ; appel gratuit depuis un poste fixe en France)

1 Commentaire

  1. pourqoi ne pas interdire la circulation dans cette periode sauf les riverains la municipalite est bien timide avecla pollution a lyon

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *