Cité de la gastronomie: Beaune hors-jeu ! Son maire Alain Suguenot réagit !

Dossier Cité Internationale de la gastronomie.

Si Lyon, sans être désignée peut espérer une miette ou deux, Beaune est quant à elle totalement éliminée du projet.

Faut-il y voir une conséquence politique pour ce seul maire de droite qui avait reçu Carla bruni Sarkozy lors de la dernière Vente des Hospices de Beaune en novembre dernier ?

Itoo, pour le maire de Lyon qui ne semble pas être dans le bon courant politique actuel du PS ?

Quoiqu’il en soit, il y a de nombreuses semaines nous avions déjà envisagé un regroupement dans les candidatures et avions proposé un axe Beaune-Lyon, mellant ainsi le vin et la gastronomie. Une vision sur le fond, certes, car nous ne pouvions penser que pour ce dossier la politique primerait sur ce fond.

Hélàs si, une fois de plus… Une sorte de tambouille ou t’embrouille ?

Michel Godet

Alain Suguenot – Député-Maire de Beaune (21)

 » Les ministres de l’agriculture, de la culture et de l’agroalimentaire ont rendu leur décision sur le devenir de la Cité de la gastronomie.

Les villes les plus à même de représenter la gastronomie française, Lyon pour ses toques et Beaune pour son vin, ont été mises sur la touche.

C’est un choix très surprenant alors que ces deux villes emblématiques portent de véritables ambitions à l’échelle internationale.


Les ministres se sont dit « favorables à la constitution d’un réseau de Cités de la gastronomie », ce qui n’avait jamais été envisagé au préalable et qui ne figurait pas dans le cahier des charges.

C’est donc une non décision mais aussi un changement de la règle du jeu. Il est vrai qu’il était difficile de choisir entre les sénateurs de la majorité.

Si le projet définitif doit se constituer autour d’un « réseau de villes », pourquoi la ville de Beaune serait-elle exclue alors qu’elle est la seule parmi les candidates dotée d’une renommée mondiale viticole. Et ce, d’autant plus que ce réseau selon la conclusion du communiqué, « pourra être ultérieurement ouvert à d’autres villes représentatives de la diversité des régions de France ».

Que cela signifie-t-il ? Qui va pouvoir rejoindre ce réseau ? Limoges ? Aubusson ? Strasbourg ? Caen ? Et finalement Beaune et Lyon ?

———————————————— o O o ————————————————

Ci-dessous l’interview vidéo réalisé avec Alain Suguenot lors de la dernière ente des Hospices de Beaune:








Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *