CINEMA: « SCANDALE « : Harcèlement sexuel à FOX NEWS !

« SCANDALE « : HARCÈLEMENT SEXUEL À FOX NEWS !
Jay Roach relate comment les femmes journalistes d’une télé ont réussi à briser la loi du silence pour dénoncer les dérapages sexuels de leur patron.
Capture d'écran 2020-01-28 18.37.08
Fox News aux Etats-Unis, c’est un peu notre BFM national. Mais la comparaison s’arrête là. ..la puissante télé d’info continue est très nationaliste et privilégie outrageusement le sensationnel.
Son président-fondateur Roger Ailes fût viré à cause de son comportement déplacé avec les présentatrices vedette de la chaîne.
Jay Roach s’intéresse à ce personnage outrancier-interprété magistralement par John Lithgow- et aux accusations de ses dérapages sexuels avec la gent féminine de Fox News; il a fait de ses scandales un film contextualisé avant Weinstein et #metoo.
Le point de départ de « Scandale » est le fameux débat tenu en 2015 entre les candidats républicains aspirant à la présidence des États-Unis.
Une confrontation menée par Megyn Kelly (Charlize Theron) questionnant l’un d’eux, Donald Trump !
 Capture d'écran 2020-01-28 18.33.06
                    Terrible scène
Capture d'écran 2020-01-28 18.42.18
 
Portant à l’écran un scénario écrit par Charles Randolph, Roach s’attarde à décrire comment Gretchen Carlson (Nicole Kidman)-la première animatrice à dénoncer les agissements de son patron – et Megyn Kelly ont réussi à faire tomber un homme aussi puissant, très proche des hommes de pouvoir républicains.
La reconstitution soignée est portée par trois excellentes actrices.
Maquillées remarquablement pour ressembler aux vraies présentatrices US que ne connaissent pas les spectateurs français.
Capture d'écran 2020-01-28 18.44.06
L’accent est mis sur les méthodes très « vendeuses » de Fox qui embarque l’information spectacle sur le terrain du sexisme.
Utilisation de bureaux en plexiglas pour découvrir les jambes des animatrices, casting osé fait par le patron…On est mal lors d’une terrible scène où la jeune Kayla (Margot Robbie), doit affronter le regard malsain du boss.
Ce dernier n’hésitant pas a demander à la nouvelle recrue de relever un peu sa jupe…encore …et encore un peu plus…
« Scandale » est la radiographie impitoyable d’une machine (télé) à broyer les femmes.
Un film choc en mode « cri de guerre », ingénieux, rythmé, parfois raccoleur mais qui ne laisse jamais indifférent.
QOL

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *