Cinéma « Le retour de MARY POPPINS » : Elle n’a pas pris une ride !

Notre rubrique cinéma hebdomadaire vous propose cette semaine une chronique de QOL sur: 
« LE RETOUR DE MARY POPPINS » :  ELLE N’A PAS PRIS UNE RIDE !
La lumineuse Nounou britannique réapparaît avec son parapluie volant. Chansons, danses et magie sont au programme. 
Disney propose à point nommé, pour les fêtes de fin d’année, une nouvelle version de Mary Poppins, signée Rob Marshall. Plus une suite qu’une  nouvelle adaptation du film de Robert Stevens (1964) avec l’inoubliable Julie Andrews.
Capture d’écran 2018-12-08 à 16.10.44
Un  long-métrage mêlant animations féeriques et prises de vue réelles. Cet heureux mariage nous enchante pendant 2h10, stimulé par cette célèbre Nounou, on aurait tous aimé en avoir une comme elle !
Dans le rôle de la nurse britannique, Emily Blunt endosse, avec finesse et candeur, le costume de ce personnage irrésistible et immortel. Car Mary Poppins ne vieillit pas !
Elle débarque ainsi dans la vie d’une nouvelle génération de la famille Banks. Merveilleusement !
Elle surgit du ciel, se fondant avec le cerf-volant d’un des enfants :
« Mon cerf-volant s’est pris dans une nounou ! »
Dotée du même look, sa coiffure toujours en place, noeud papillon et chapeau…cette fois à plumes, son sac à main sans fond, son sens de la répartie et son iconique parapluie magique et volant.
Capture d’écran 2018-12-08 à 16.10.24
 –
Plaidoyer
 Dans cette belle histoire, se déroulant à  Londres, années 30, en pleine Grande Dépression,  Michael (Ben Whishaw) et Jane (Emily Mortimer) sont maintenant adultes.
Michael veuf, travaille à la banque où son père était employé et il vit toujours, 17 allée des Cerisiers, avec ses trois enfants et leur gouvernante Ellen (Julie Walters).
Mary Poppins va illuminer et transformer la vie de la famille Banks…en manque cruel de bonheur. Aux côtés de Jack l’allumeur de réverbères (Lin-Manuel Miranda),  des monuments du cinéma. Colin Firth, Meryl Streep (la cousine fantasque) et le vieux Dick Van Dyke (94 ans, il jouait déjà dans le 1er film !).
Capture d’écran 2018-12-08 à 16.09.58
Avec sa main de fer dans un gant de velours, Mary Poppins n’a pas pris une ride ! Cette comédie musicale a la forme d’un plaidoyer sur l’éducation.
Et démontre que le bonheur existe avant tout par la vie de famille ! « Vous avez très bien fait de revenir, Mary Poppins ! » 

QOL

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *