Catastrophe viticole dans le Nord-Médoc suite à de violents orages

Un violent orage de grêle a touché le nord du Médoc (Lesparre…) dans la nuit de dimanche à lundi (8-9 juin 2014) causant de nombreux dégâts, en particulier viticoles.

Pour l’heure te dans l’attente des premières constatations, il semblerait que certaines parcelles soient touchées à 100%, particulièrement du côté de Prignac-en-Médoc.

Ainsi on noterait près de 500Ha de vignes touchées à Blaignan, Ordonnac, de Saint Yzans ou encore Prignac-en-Médoc, au nord des appellations Margaux et Saint-Estèphe


Une catastrophe qui survient juste au démarrage de la floraison dans le vignoble médocain.
Communiqué  officiel de la préfecture de la Gironde:
« Dès mardi matin 10 juin, une réunion se tiendra à Blaignan avec les services de l’Etat (sous-préfète, DDTM), les maires et les professionnels pour évaluer les pertes et préparer des réponses individualisées exploitation par exploitation. »
D’autre part « Le Préfet mettra en œuvre immédiatement la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle dès que la demande sera remontée des communes concernées. »
Notons également que les orages qui se sont abattus sur l’Aquitaine dans la nuit de dimanche à lundi ont causé de nombreux dégâts dans le vignoble bordelais, sur la rive gauche de l’estuaire de la Gironde.

Toujours dans le Sud-Ouest, on signale aussides rafales de vent nocturnes ont atteint 130 km/h à Cognac (Charente), et 120 km/h à Melle (Deux-Sevres).

Une nouvelle alerte aux orages a été lancée ce lundi.

Météo-France y a ajouté les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et la Haute-Vienne aux 27 départements placés en vigilance orange dimanche soir: Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Haute-Normandie, Centre, Poitou-Charentes, Dordogne et la Gironde.

Nous souhaitons à tous les viticulteurs concernés beaucoup de courage pour affronter cette catastrophe naturelle.

Michel Godet

LYON-SAVEURS

↑ Grab this Headline Animator

Lyon Saveurs michel.godet@gmail.com

Soyez cool, partagez cette information:

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *