Beaujolais: Un millésime 2010 aussi prometteur que 2009 ?

Communiqué de l’Inter Profession Beaujolaise: Première tendance du millésime 2010 dans le Beaujolais :
Au terme de vendanges sous le soleil le millésime 2010 devrait proposer des vins fruités, souples et équilibrés
Il faudra attendre encore quelques jours avant de connaître plus précisément les caractéristiques de ce millésime 2010 dans le vignoble Beaujolais et ses 12 appellations : Beaujolais, Beaujolais-Villages et Crus du Beaujolais.
Les vendanges qui ont débuté le 13 septembre, se sont terminées aux alentours du 6 octobre.
Cette année, les conditions climatiques de récolte ont été idéales : du soleil et un peu de fraîcheur avec, pour conséquence, une évolution régulière de la maturité des raisins, un très bon état sanitaire, et la possibilité pour les vignerons de retarder de quelques jours le démarrage de leur cueillette pour tirer le meilleur parti de la météo.
Dans les cuvages, les fermentations alcooliques, première étape de la vinification, viennent de se terminer. Les fermentations malo-lactiques commencent tout juste.
« Les premiers jus annoncent des vins très aromatiques et colorés » explique Bertrand Chatelet, directeur
technique de la Sicarex (Institut de recherche implanté à Villefranche sur Saône et dédié à l’étude des vignes du Beaujolais).
Après un millésime 2009 exceptionnel, les cuvées 2010 s’annoncent d’ores et déjà prometteuses. Cette année, on retrouvera les caractéristiques typiques du cépage Gamay : une dominante de fruits soutenue (framboise, cassis, groseille) tout en finesse et en
intensité.
Rendez-vous le 18 novembre (0h00) pour découvrir plus en détails le fruit de la récolte 2010.
A consommer avec modération !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *