Beaujolais: les vendanges 2016 débutent en fin de semaine (N°37)


Beaujolais: les vendanges débutent cette fin de semaine (N°37)

Avec le communiqué officiel de l’Interprofession du Beaujolais, présidée par Dominique Piron

La maturation progresse dans les vignes du Beaujolais (16 000 hectares situés entre Lyon et Mâcon). Les premiers coups de sécateurs seront donnés dès la fin de la semaine dans les zones les plus précoces du vignoble.

Vendanges Mâchon_Piron ©Godet_6537

Pendant 3 à 4 semaines, près de 20 000 vendangeurs «coupeurs» et «porteurs» vont animer les rangs de Gamay mais aussi de Chardonnay puisque le vignoble produit également des Beaujolais et Beaujolais Villages blancs. Dans les cuvages et dans les domaines, on s’active aujourd’hui pour préparer l’arrivée de cette indispensable main d’œuvre, le Beaujolais restant le seul vignoble, avec la Champagne, où les vendanges manuelles sont généralisées.

Vendanges Beaujolais ©Godet_6601

Sur le plan climatique, les conditions idéales de ces dernières semaines avec des températures très chaudes et un temps sec ont permis à la maturation de très bien progresser, avec le maintien d’un bon état sanitaire. A noter l’insolation très excédentaire en juillet et août (+ 100 heures) avec des valeurs avoisinant les records au mois d’août (20 jours de plein soleil pour une moyenne de 10 habituellement).
En volume, en dehors des zones grêlées au printemps (environ 2 200 hectares touchés à 50% ou plus), la récolte devrait être supérieure à la moyenne de ces 5 dernières années (environ +40%) permettant ainsi au Beaujolais de renouer avec une récolte «classique», entre 700 000 et 800 000 hectolitres. Si le poids des baies se situe à un niveau moyen à faible, la taille moyenne des grappes est assez élevée cette année malgré une variabilité d’une parcelle à l’autre.

Vendanges à La Tour de By 3

Les pluies de la nuit dernière (du 14 au 15 septembre 2016) et celles annoncées pour la fin de semaine vont faire du bien à la vigne après plusieurs semaines très chaudes, donc très sèches. Les prévisions météorologiques pour la semaine prochaine avec des températures de saison et un bel ensoleillement devraient aider la vigne à terminer sa maturation plus sereinement.

Les vignerons dont les parcelles sont sur des secteurs tardifs pourront ainsi attendre le moment propice pour vendanger leurs raisins à maturité optimale.

Le millésime 2016 n’aura pas été de tout repos pour les vignerons, en Beaujolais comme partout en France, mais il devrait finalement réserver de belles surprises dans les verres. Encore un peu de patience avant de récolter les fruits d’une année de travail.

Attendons donc encore quelques semaines pour qualifier ce nouveau millésime qui, à n’en pas douter, devrait nous réserver de belles surprises !

vendanges paradis ©Godet_4447

Villefranche-sur-Saône, le jeudi 15 septembre 2016

Photos d’archives ©Michel Godet lyon-saveurs.fr

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *