Actualités du Crozes-Hermitage (Vidéos Août 2017)

Président de l’appellation Crozes-Hermitage, Pierre Combat (par ailleurs président du Comité Viti-Vini Auvergne-Rhône-Alpes) décrypte l’actualité du Crozes-Hermitage à quelques heures des vendanges 2017.

Le millésime devrait être excellent, mais avec un petit rendement…

Le Crozes-Hermitage…

Capture d’écran 2017-08-23 à 11.42.26

Parmi les prestigieux crus de la vallée du Rhône septentrionale, l’appellation Crozes-Hermitage séduit par son caractère gourmand et décontracté.

Capture d’écran 2017-08-23 à 11.39.51

Photos DR Inter-Rhône

Surtout connue pour ses rouges, où la Syrah s’exprime avec fougue, l’aire d’appellation produit aussi quelques blancs. L’élégance est de mise, le plaisir aussi.
À cheval sur le 45e parallèle, située sur la rive gauche du Rhône, l’appellation Crozes-Hermitage s’étend sur
11 communes de la Drôme des Collines et court sur près de 1 630 hectares. Elle est la plus vaste des appellations
des côtes du Rhône septentrionales.
Sur la rive gauche du Rhône, les terroirs s’expriment. Au nord, la vigne prend racine sur les coteaux granitiques faisant suite à ceux de la réputée colline de l’Hermitage.

Au sud, l’histoire du fleuve se lit dans le terroir, avec ses alluvions fluvio-glaciaires ou les cailloux roulés du Rhône.
AOC depuis 1937 sur la commune de Crozes-Hermitage, le décret initial a été élargi en 1952 avec l’extension de l’aire d’appellation aux communes avoisinantes:

Érôme, Serves-sur-Rhône, Gervans, Larnage, Tain-l’Hermitage, Mercurol, Chanos-Curson, Beaumont-Monteux, La Roche-de-Glun et Pont-de-l’Isère.

Cela porte à 11 le nombre de communes entrant dans l’aire d’appellation.

Capture d’écran 2017-08-23 à 11.37.11

Trois cépages de référence et de grande élégance !

Icône d’une appellation riche de ses diversités, la Syrah est l’unique cépage des vins rouges de Crozes-Hermitage. Pour les blancs, la Marsanne et la Roussanne jouent la complémentarité. L’amateur y cherchera la fraîcheur et la délicatesse des arômes floraux.

La Syrah
Ici, la Syrah est reine. Ce noble cépage autochtone est le seul autorisé dans la vinification des vins rouges.
Connue et travaillée depuis les Romains, elle s’exprime merveilleusement dans les conditions climatiques douces et peu contrastées

du terroir de Crozes-Hermitage.

Une belle palette aromatique sur les fruits rouges et la violette, doublée d’une bonne intensité et de tanins bien présents, caractérise ce cépage. On peut y ajouter sa résistance à l’oxydation : les robes arborent de jolis reflets violets pendant de nombreuses années.
Un apport maximum de 15 % de cépages blancs est autorisé dans le décret d’appellation.

Marsanne & Roussanne: deux caractères généreux
Générosité, vigueur et puissance, la Marsanne a le caractère bien affirmé et se plaît sur des sols chauds, caillouteux et peu fertiles.

Ce sont ses arômes de noisettes et sa richesse qui lui donnent une capacité de vieillissement, et en font l’élue des vignerons d’ici.
La Roussanne est plus délicate. Sa finesse, sa remarquable complexité et ses élégantes notes de fleurs blanches en font l’alliée idéale de la Marsanne.
Ces deux tempéraments se donnent la réplique pour des vins équilibrés et aériens, dont la production, assez confidentielle, ne représente que 9 % de l’appellation.

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *