8 octobre: mouvements agricoles et fortes difficultés de circulation en AURA…


Suite à l’appel d’organisations agricoles sur le thème :

France, veux-tu encore de tes paysans ?

Revenus en berne, difficultés économiques accentuées par les difficultés climatiques, incohérence des politiques
entre les discours et les actes, intrusion dans les élevages, stigmatisation des pratiques…. La liste est longue et les
agriculteurs sont à bout.
Aujourd’hui nous lançons un cri d’alarme et nous espérons que les lignes bougent.

C’est pourquoi nous organisons des

actions le mardi 8 Octobre sur l’ensemble du territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes !
Ain : opération sur les ronds-points du département
Rond-point de l’autoroute à Ambérieu en Bugey (château Gaillard), à Tossiat, à Bellegarde, à Replonges
Allier : opération au rond-point de l’Europe à Montmarault – point presse à 14h30
Ardèche : visite d’exploitation avec le Préfet –
Cantal : opération escargot à Aurillac
Drôme : réveil du Préfet puis mobilisation au rond-point Chaffit – Valence
Isère : opération à Bourgoin Jallieu et la Tour du Pin – rencontre à la sous-préfecture
Loire : opération sur les ronds-points du département
Rond-point de Carrefour – Mably, rond-point de l’autoroute à Feurs, rond-point A72 – sortie 14 Saint Etienne
Haute Loire : opération déviation de l’A75 avec les agriculteurs de la Haute Loire et du Puy de Dôme
Point presse au rond-point de l’autoroute à la sortie Espalem à 11h30
Puy de Dôme : opération sur les ronds-points du département
Rond-point de Paris Riom – rond-point de Beaumont – rond-point du Chambon Thiers
Rhône : opération sur les ronds-points du département
Rond-point de l’autoroute à Belleville, à la Tour de Salvagny, à Ponts-Tarret
Savoie : conférence de presse
Il est temps de demander à la France si elle veut encore des paysans sur son territoire …..
Cette journée d’actions s’inscrit dans une stratégie globale qui a commencé depuis quelques semaines.
Lors du Sommet de l’Elevage, nous avons fait passer nos revendications jusqu’au plus haut niveau de l’Etat
en interpellant directement le Président de la République. Nous attendons maintenant des réponses et
des actes forts ! C’est journée n’est qu’un premier avertissement !

 

Alors, un homme averti en vaut deux !

Courage à vous tous

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *