2-Coupe du Monde de la Pâtisserie (Sirha) Lundi 24 janvier en photos !

Seconde journée de la Coupe du Monde de la Pâtisserie 2011 ce lundi 24 janvier.

L’équipe de Taïwan débute la seconde journée du concours à 6h30 pour dix heures de travail.

logo_CMP

Déroulement de la journée du lundi 24  janvier:

Gabriel Paillasson et le Trophée réalisé par Arnaud

Ces quelques indications vous permettront de mieux comprendre la haute valeur technique et artistique de ce concours international fondé par Gabriel Paillasson (MOF):

Les réalisations

Chaque équipe dispose de dix heures pour préparer :

Trois entremets au chocolat aux grands crus Valrhona de composition identique dont un entremets de présentation pour six personnes s’intégrant dans une pièce artistique en sucre et deux entremets de dégustation pour dix personnes.

La portion étant de 75 g à 125 g,

Trois entremets glacés aux fruits de la gamme Ravifruit de composition identique dont un entremets de présentation pour six personnes s’intégrant dans une pièce hydrique sculptée et deux entremets de dégustation pour dix personnes.

La portion étant de 100 g à 140 g,

Douze desserts à l’assiette identiques dont un pour la présentation s’intégrant dans une pièce artistique en chocolat et onze desserts à l’assiette pour la dégustation (un pour deux membres du jury),

Une pièce artistique en sucre de dimension maximum 125 cm de hauteur, 60 cm de largeur et 40 cm de profondeur,

Une pièce artistique en chocolat de dimension maximum: 125 cm de hauteur, 60 cm de largeur et 40 cm de profondeur,

Une pièce artistique en glace hydrique sculptée.

Tandis qu’en cuisine, les candidats soufflent le sucre, coulent le chocolat ou taillent la glace, massés dans les tribunes, leurs supporters les encouragent à coups de vivats, de olas, de chants et de corne de brumes, dans une folle ambiance digne des plus grandes rencontres sportives et autres jeux du cirque. Par chance, il ne devrait y avoir de Vouvouzelas !

Tous les candidats des dix neuf équipes en lice:

Reportage photographique des entremets, bombes glacées et desserts à l’assiette: Sirha – Thierry Caron & Francis Mainard:


Le jury

Face à tant de talent, un jury non moins prestigieux décide du sort des équipes. Il est composé des présidents de chaque nation candidate, soit les pâtissiers les plus expérimentés et les plus célèbres de chaque pays en compétition.

Ces 19 grands pâtissiers sont accompagnés par cinq personnalités à part : Jérôme De Oliveira, Président du Jury et chef de l’équipe lauréate en 2009, Gabriel Paillasson, Président-Fondateur du concours, Pascal Molinès, Président du Comité International d’Organisation et deux Présidents d’Honneur, représentés cette année par Mitsuo Hara et Kazuaki Takaï, deux pâtissiers japonais de renommée internationale.

La notation

Le jury dispose d’une grille de notation précise pour juger les pièces du concours. Plusieurs notes sont attribuées :

Note de travail sur 20, coefficient 3, portant sur l’hygiène, le respect de l’horaire, l’organisation, la dextérité et la capacité à valoriser le travail devant le public.

Note de dégustation:

– entremets chocolat, sur 20, coefficient 5, portant sur le goût, la coupe et l’originalité, l’utilisation des produits référencés

– entremets glacé aux fruits, sur 20, coefficient 5, portant sur le goût, la coupe et l’originalité, l’utilisation des produits référencés

– dessert à l’assiette, sur 20, coefficient 3, portant sur le goût, la coupe et l’originalité, l’utilisation des produits originaires des pays candidats

Note de présentation du buffet sur 20, coefficient 3, portant sur le rendu artistique, le respect du thème (choisi par l’équipe)

Note de propreté, technique, collage et finition:

– pièce de glace sur 20, coefficient 3

– pièce en sucre sur 20, coefficient 3

– pièce en chocolat sur 20, coefficient 3.

Chaque président-juge ne note pas les réalisations de l’équipe de son pays. La note la plus basse et la note la plus élevée ne sont pas prises en compte. En cas d’égalité, les notes de dégustation cumulées priment.

Nouveauté au règlement:

Après un tirage au sort, la moitié du jury note l’entremets au chocolat et l’autre moitié note l’entremets glacé aux fruits.

Le dessert à l’assiette est noté par la totalité du jury.

L’équipe gagnante remporte 12 000 €, le trophée créé par Antoine Arnaud et la médaille d’or.

La deuxième équipe gagne 7 000 € et la médaille d’argent.

La troisième équipe repart avec 4 000 € et la médaille de bronze.

En complément, plusieurs prix spéciaux sont décernés :

Le prix glace taillée

Le prix chocolat

Le prix sucre

Le prix meilleur poster

Le prix de l’esprit d’équipe

Le prix de la meilleure promotion

RETOUR SUR 2009

A l’occasion de son 20e anniversaire, les 25 et 26 janvier 2009, la Coupe du Monde de la Pâtisserie a réuni les meilleurs pâtissiers de la planète pour un concours de créations sucrées, à Lyon pendant le Sirha.
Pas moins de 22 nations ont participé à la Coupe du Monde de la Pâtisserie. Un chiffre remarquable jamais atteint dans l’histoire du concours !

L’espace de deux décennies, la Coupe du Monde de la Pâtisserie créée par Gabriel Paillasson s’est imposée comme la référence incontournable de la profession. Les plus grands pâtissiers de la planète s’y donnent rendez-vous, les meilleurs y sont sacrés.

Pour cette édition, vingt-deux pays étaient en lice : Argentine, Belgique, Brésil, Chine, Corée du Sud, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Hongrie, Italie, Japon, Liban, Malaisie, Maroc, Mexique, Pays-Bas, Pologne, Russie, Singapour, Taiwan, Tunisie. Chaque équipe, composée d’un pâtissier, d’un chocolatier et d’un glacier, disposait de 10 heures pour réaliser : trois entremets chocolat, trois entremets glacés aux fruits, une sculpture sur glace, une sculpture en chocolat et une sculpture en sucre filé.
La remise des prix s’est déroulée le 26 janvier 2009 en présence de Gabriel Paillasson, Président-Fondateur du concours et de Pierre Hermé, Président d’honneur de l’édition 2009.

La 11e Coupe du Monde de la Pâtisserie a été remportée par la FRANCE.

Jérôme DE OLIVEIRA, Jérôme LANGILLIER et Marc RIVIERE se sont vu attribuer le trophée créé par Antoine Arnaud, la médaille d’or et 12 000 €.

La deuxième place revient à l’ITALIE. Giancarlo CORTINOVIS, Alessandro DALMASSO et Domenico LONGO remportent la médaille d’argent et 7 000 €.

A la troisième place, la BELGIQUE. Alain VANDERMISSEN, François GALTIER et Raphaël GIOT remportent la médaille de bronze et 4 000 €.

Le prix spécial Presse

L’équipe ayant obtenu la meilleure totalité des dégustations se verra remettre le Vase de Sèvres offert par le Président de la République.

1 Commentaire

  1. Lyon-Saveurs: enfin un site qui couvre l’évènement.
    Dans la presse locale, aucune photo ou si peu .
    Quel dommage que ces oeuvres d’art provoquent si peu d’intérêt !

Rétroliens/Pings

  1. Les tweets qui mentionnent 2-Coupe du Monde de la Pâtisserie (Sirha) Lundi 24 janvier en photos ! : LYON SAVEURS -- Topsy.com - [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par PressInfoRA, Godet michel jp. Godet michel jp a dit: #Sirha #Lyon La …

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *